L’ancrage : bienfaits et exercices d’une pratique ancestrale

ancrage

Vous avez sans doute déjà entendu parler de l’ancrage, mais cette notion peut être floue pour une majorité d’entre nous. Alors l’ancrage, qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? Comment le pratiquer ?

Thich Nhat Hanh

Tout n’est qu’équilibre

On pourrait traduire le fait d’être ancré par être enraciné à la terre, à notre monde, dans la matière. C’est se sentir relié et accepter le moment présent. Etre ancré est le signe d’une structure énergétique saine. Avoir les deux pieds sur terre ne signifie pas être quelqu’un de terre-à-terre, même si ces derniers sont naturellement prédisposés à être ancré. Mais tout est une question d’équilibre, et c’est donc pour ceux qui ont tendance à avoir la tête dans les nuages que ces exercices seront particulièrement bénéfiques. Cependant, ils seront d’une grande aide à tous ceux qui sont trop “dans le mental” et qui ont du mal à lâcher prise. Pour conclure, l’ancrage est favorable à tout un chacun.

ketut

“Pour trouver l’équilibre, voici ce que tu dois devenir. Garde les pieds sur terre fermement comme si tu avais 4 jambes au lieu de 2. Comme ça tu peux rester dans ce monde. Mais au lieu de le regarder avec ta tête, regarde le avec ton cœur. Comme ça tu connaîtras Dieu”. Elizabeth Gilbert, Eat, Pray, Love

La conscience par les pieds

Sortir du mental n’est pas chose aiseé, surtout lorsque l’on n’a jamais cherché à lâcher nos pensées, pris dans une vie agitée où ressasser ou anticiper est devenu une habitude. Etre ancré c’est être pleinement présent, comme en méditation. Mais là où les exercices d’ancrage vont avoir un plus à apporter à votre quotidien, c’est qu’ils peuvent être pratiqués à tout moment de la journée : que vous soyez assis, debout, allongé, au bureau, à la cuisine, dans le métro, en balade… partout, et tout le temps.

Ici l’équilibre à rechercher tiens sur deux plans : l’un est vertical, l’autre horizontal.

Homme energetique

                                             via homme-energetique.com

  • Notre horizontalité est dans l’action et l’intention : ” je fais, je m’exprime, je donne, j’aime.”
  • Notre verticalité est comme un récepteur, elle exprime ceci : “je suis, je m’intériorise, je reçois, je me sens aimé.” C’est notre moyen d’être relié à la terre par les pieds. En déplaçant votre conscience dans vos pieds, vous actionnez vos facultés d’ancrage.

à quoi ça sert ?

La liste des bienfaits de l’ancrage est longue, si je devais vous parler de ma propre expérience je dirais que j’ai pu constater une véritable transformation intérieure depuis une année que je m’applique à déplacer ma conscience au niveau des pieds quelques minutes par jour. Ayant par le passé eu une fâcheuse tendance à rêver ma vie plutôt que de la vivre, mon évolution est aujourd’hui indéniable. J’ai appris à concrétiser, j’ai cessé de tout remettre au lendemain et j’ai réalisé nombre de ces rêves.

S’ancrer c’est guérir ses angoisses, calmer ses pensées, reprendre confiance, lâcher prise, récupérer son énergie, soulager les maux de tête ou les migraines, accepter son corps tout comme sa vie dont on se sent plus responsable. Ces bénéfices vous permettront de faire face aux difficultés de la vie avec plus d’aplomb et de solidité.

racine terre

 via bien-dormir-pour-vivre-heureux.com

Les techniques d’ancrage 

Le quotidien :

Il existe de très nombreuses façons de s’ancrer et vous n’êtes pas obligé de suivre à la lettre certaines techniques pour obtenir un résultat, car toutes les activités où le corps est acteur vont vous aider à vous enraciner. Ainsi une activité sportive comme la course ou la marche va décupler votre capacité à déplacer votre conscience dans vos pieds. Si vous aviez déjà l’habitude de pratiquer ces sports ou autres, alors vous serez étonné de vos résultats après avoir pris connaissance de cet article. Le Yoga, la danse, le taï chi et tous les autres types de gymnastiques douces sont également d’excellents moyens de vous ancrer.

Mais vous n’êtes pas obligé d’être un athlète pour bénéficier des bienfaits de l’enracinement. Le simple fait de se faire masser nous fait prendre conscience de notre corps et nous permet ainsi d’être pleinement présent. Etre en contact avec la nature est certainement la manière la plus puissante d’accéder à votre plein potentiel. N’hésitez donc pas à prendre l’air, à flâner, à vous écouter sans vous juger au cœur d’un endroit que vous affectionnez. Si vous marchez seul en forêt par exemple, vous pouvez pratiquer la marche en pleine conscience que l’on vous détaille dans cet article.

Les exercices : 

  • Pour les débutants, il existe de nombreuses méditations guidées sur YouTube visant à vous ancrer. En voici un exemple avec une vidéo très complète :

  • Une autre approche, à pratiquer idéalement le matin pour réveiller le corps, consiste à vous mettre debout et à vous tenir droit. Dans un premier temps, les bras sont placés le long du corps et les pieds bien posés au sol et parallèles aux hanches. Vous allez simplement balancer vos bras d’avant en arrière, juste comme si vous aviez besoin de vous défouler après un engourdissement. Gardez bien l’équilibre pendant que vous remuez vos bras. Dès que vous sentez que les muscles de vos épaules sont bien éveillés et détendus, vous pouvez arrêter. Le haut du corps est tonifié, le bas du corps est bien ancré.
  • femme arbreSi vous vous devez d’être discret, comme quand vous travaillez par exemple, vous pouvez simplement pratiquer un exercice de visualisation. Que vous soyez assis ou debout importe peu, l’important étant d’avoir les deux pieds bien à plat sur le sol. Maintenant, imaginez simplement que des racines sortent de vos pieds pour s’enraciner dans la terre. Lorsque vous inspirez, visualisez une énergie rouge vive qui remonte le long des racines pour atteindre votre corps. L’énergie va remonter par vos jambes jusqu’à atteindre la base de votre colonne vertébrale (chakra de la base), puis va se diffuser dans tout votre corps, dans toutes les directions, comme dans les branches d’un arbre.  A l’expiration, ces racines rouges vont s’ancrer encore plus profondément dans le sol. A chaque respiration, les racines s’étendent et grossissent davantage jusqu’à ce que vous soyez aussi solide qu’un arbre connecté à la terre entière. Cet exercice de visualisation est pour moi le plus efficace et le moyen le plus rapide de retrouver confiance et énergie.

Quelle que soit la méthode qui vous convient, la respiration est essentielle à l’ancrage. Ne forcez pas, mais essayez de respirer profondément et consciemment avant de démarrer vos exercices ou vos méditations. J’espère que ces quelques lignes vous aideront à développer votre plein potentiel tout comme j’ai pu le constater dans ma propre vie. 


Voyagez au Ladakh avec Yogi Dawa, pour vous ressourcer et méditer dans l’Himalaya

Tags: , , ,

2 Responses

  1. bulliard frede

    Merci pour ce bel échange. Je vais appliquer.

  2. Iren

    Merci, très, très bien, je vais essayer – grand merci encore!

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top