Le triangle d’or, à la découverte des joyaux du Nord de l’Inde.

Le « triangle d’or », composé des villes de Delhi, Agra et Jaipur, fait partie des destinations les plus prisées du Nord de l’Inde. Il regroupe certains des plus beaux joyaux du pays et offre un aperçu de la grandeur et de la beauté de la plus grande démocratie du monde.
Vous pourrez observer l’atmosphère unique de Delhi, entre authenticité et modernité, vous laisser surprendre par Jaipur, la ville rose et l’imposante architecture rajput et enfin la majesté d’Agra, avec son célèbre Taj Mahal.

Géographie :

Les trois villes formant le triangle d’or se situent au Nord de l’Inde, Jaipur et Agra étant légèrement plus au Sud que Delhi. Leur population respective atteint près de 17 millions d’habitants pour Delhi, 3,4 millions pour Jaipur et 4,4 millions pour Agra en 2011.
Pour rallier les trois villes en voiture, il faut compter :
Delhi – Jaipur : 5h (270km)
Jaipur – Agra : 5h (225km)
Agra – Delhi : entre 3 et 4h par la voie express (250km)
Tous ces trajets sont également possibles en bus (même durée) ou en train à des tarifs abordables. Si le temps vous manque, vous pouvez également penser à l’avion, les vols intérieurs en Inde sont bien moins chers que leurs homologues français.

Guide pratique :

Décalage horaire : +4h30 par rapport à la France
Monnaie : Roupies
Taux de chance : 1 euro = 73,2 Rs le 9 février 2016.
Le taux de change varie entre 70 et 74 Rs pour 1 euro.
Indicatif téléphonique : +91 / 0091
Les prises indiennes sont différentes des prises françaises. Si nous pouvons brancher nos appareils dans les prises indiennes, l’inverse est impossible. De fait, si vous disposez d’une rallonge française sur laquelle vous souhaitez brancher un appareil indien, vous aurez besoin d’un adaptateur spécifique avec une prise à trois branches.

Formalités particulières :

Pour visiter l’Inde, un visa est obligatoire.
Vous pouvez choisir entre souscrire un e-visa en ligne d’une durée d’un mois et réaliser une demande auprès de l’ambassade de l’Inde en France pour une durée supérieure. Les visas touristiques s’obtiennent sans trop de difficultés pour une période maximale de six mois.
Pour avoir plus d’informations, vous pouvez consulter notre article qui vous permettra d’avoir une vision plus claire du processus. Pour ce faire, cliquez ici.
Vous trouverez également le formulaire à remplir ainsi que les informations directes du gouvernement indien juste ici.

Passeport prêts

Santé :

Aucun vaccin n’est obligatoire pour l’Inde. Nous vous encourageons cependant à consulter votre médecin ou votre centre de médecine internationale pour avoir plus d’informations et contrôler que vos vaccinations sont bien à jour, notamment vos rappels contre l’hépatite et le tétanos.

Il est important d’accorder une grande vigilance à l’eau : si les locaux peuvent boire l’eau courante, nos habitudes occidentales ne nous le permettent pas. De fait, au restaurant ou à l’extérieur, demandez une bouteille d’eau plutôt qu’une carafe. De même, faites attention lorsque vous lavez les aliments ou vous brossez les dents.

Concernant la nourriture, vos premiers repas peuvent vous sembler très épicés et entraîner quelques désordres digestifs. N’hésitez pas à consulter votre médecin avant de partir afin qu’il vous prescrive des pansements intestinaux, antidiarrhéiques ou autre médicaments pour vous aider à rendre la transition plus facile.

Enfin, le dernier point clé pour votre voyage en Inde est la vigilance contre les moustiques. Munissez-vous d’une moustiquaire imprégnée et de spray antimoustiques pour pouvoir être libre lors de vos soirées et vos nuits. Ce conseil s’applique particulièrement en période de mousson où l’humidité entraîne un fort accroissement de la population de moustiques. Il y a encore en Inde des cas de fièvre jaune et d’encéphalite japonaise, facilement évitable en suivant ces conseils.

Concernant l’hygiène, les normes dans les hôtels et guest house sont moins drastiques qu’en France. Ne soyez pas surpris si les lits ne sont pas aussi au carré ou que la peinture sur les murs n’est pas aussi fraîche que dans l’hexagone. Tout ceci est cependant très acceptable et vous n’aurez pas trop de mal à vous y faire.

Météo :

La mousson dans ces trois villes a lieu à partir de juin et peut se poursuivre jusqu’au milieu du mois d’août. Il convient donc d’éviter cette période à la fois très chaude et très humide.
La haute saison touristique se tient de décembre à mars pour cette partie de l’Inde. Le climat y est alors particulièrement agréable et incite à flâner à la découverte des richesses du pays.

Culture :

Si c’est votre première visite en Inde, le dépaysement sera total. Vous pourrez percevoir un véritable choc des cultures tant les modes de vie sont différents ici de nos habitudes françaises. Cependant, avec l’esprit ouvert, l’Inde vous apparaîtra comme une terre de mystères et de spiritualité.

Afin de rendre votre transition la plus facile possible, prenez en compte les différences culturelles. En tant que femme, portez des vêtements amples et des manches ¾ ou longues, pour les hommes, t-shirt et pantalons sont conseillés.
Vous apprendrez vite une des activités les plus courantes en Inde : le marchandage. Véritable tradition, il est courant de pouvoir faire baisser les prix de tous vos achats à l’aide d’une petite discussion avec le vendeur. Cela fait partie du processus normal d’achat et il serait dommage de vous en priver !

A la différence du Sud de l’Inde où la nourriture est principalement végétarienne, il est très facile de trouver de la viande ou du poisson au Nord, surtout à Delhi où vous pourrez manger des spécialités du monde entier. Concernant les viandes, vous trouverez surtout du mouton ou du poulet. En effet, la religion musulmane est très présente en Inde, de fait le porc y est assez rare, et les vaches étant sacrées, il n’est possible de manger que du buffle, ce qui est plus rare.
Pour les spécialités à tester lors de votre séjour, on peut citer le dhal (préparation à base de lentilles en sauce), le curry (généralement accompagné de poulet ou de mouton, de légumes et de riz), les biryanis (moins épicé que la majorité des plats, ce plat est à base de riz au safran accompagné au choix de viande, légumes, œufs …), les tandooris (morceaux de viande marinés puis cuits au tandoor, four traditionnel), le paneer (semblable au cottage cheese, il est généralement cuisiné en sauce comme une viande) …
Tous vos repas seront sans doute accompagnés de naan ou de roti, équivalent de nos pains français.

Buffet indien comprenant plusieurs spécialités.
Voici une bonne adresse dans chaque ville, amusez-vous à tester la carte selon vos envies du moment !
Delhi : Gulati Shop No. 6, Shri Barda Ukil Marg, Near Pandara Road Post Office.
Proche de l’Indian Gate, ce restaurant saura vous proposer des plats copieux et s’adapter à vos goûts avec la possibilité de réduire la quantité d’épices pour épargner votre palais !

Jaipur : le Peacock Roof Top restaurant, Hotel Pearl Palace, 51, Hari Kishan Somani Marg, Hathroi Fort, Ajmer Road | Near Vidhakpuri Police Station.
Situé au sein d’un hotel, ce restaurant possède une carte très complète et un cadre idyllique. Le service y est très agréable et le rapport qualité/prix excellent.

Agra : le Kesar restaurant, Opposite TDI Mall, Fatehabad Road | Fatehabad Road.
De nombreuses spécialités, un service agréable et rapide avec des conseils pour vous aider à chosir vos plats, le restaurant a tout pour plaire ! Le petit plus : un jardin calme et reposant où vous pourrez vous relaxer avant de repartir à la découverte de la ville.

Lieux cultes :

Delhi : après avoir fait un tour dans l’un des nombreux marchés qu’offre la ville, découvrez une des merveilles indiennes inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO : le tombeau de Humayun. Il est dit que son architecture aurait inspiré la construction du Taj Mahal. Son imposante coupole de marbre blanc surplombe quatre étages de briques recouvertes de grès rouge et jaune. Le porche monumental à l’entrée ouvre sur de magnifiques jardins avec une allée pavée aboutissant à une fontaine.

La beauté du tombeau d'Humayun.

Jaipur : rendez-vous au fort d’Amber. Construite sur une falaise et entourée d’une immense muraille longue de neuf kilomètres, la forteresse fût édifiée au XVIème siècle. La porte de cérémonie Ganesh Pol, décorée de motifs floraux ornant la représentation de Ganesh, mène aux palais des rajas et à des jardins, qui à eux seuls valent la peine de l’ascension de la route escarpée menant à l’édifice. Il faut également préciser que cette ascension peut être grandement simplifiée. En effet, que serait l’Inde sans ses éléphants ? Par petits groupes de quatre et installés dans une nacelle sur le dos de l’animal, les pachydermes sauront gravir la distance qui vous sépare du fort tout en vous laissent un souvenir mémorable.

Les éléphants dans la cour du Fort d'Amber.

Agra : le Taj Mahal est un incontournable. Sa réputation n’est plus à faire : il est un joyau, symbole d’amour et de dévotion. Couronnement de l’architecture moghole, il aura fallu plus de dix ans au mausolée pour gagner tout son éclat. L’empereur Shah Jahan en ordonna la construction pour rendre hommage à l’amour de sa vie, sa favorite Arjumand Banu, morte en couche. Recouvert de marbre blanc, le majestueux édifice trône sur la rive droite de la rivière Yamuna, au centre d’un jardin de 17 hectares. Son reflet dans l’eau courant au centre des allées lui donne une dimension d’autant plus spectaculaire. D’une hauteur de 73 mètres, le palais de la couronne, comme on le dit en persan, touchera votre cœur et votre âme pour vous laisser un souvenir impérissable de la ville.

Le Taj Mahal, symbole mythique de la beauté de l'Inde.

Coût de la vie locale :

Pour une nuit dans un ashram ou une guest house, comptez en moyenne 600 Rs, soit entre 8 et 9 euros.
Les hôtels se classent en différentes catégories, de fait une nuit en hôtel moyen vous reviendra à environ une trentaine d’euros alors qu’une nuit en hôtel de luxe peut facilement atteindre 80 euros en haute saison.
Les rickshow sont très abordables avec un prix d’environ 10 Rs, soit 15 Cts au kilomètre. Ils représentent une façon économique de se déplacer. Attention cependant à ne pas être trop chargé où vous pourriez avoir à payer un supplément bagages (environ 50 Rs pour l’ensemble de la course).
Les taxis ont des tarifs plus élevés mais restent très abordables avec en moyenne 20 à 25 Rs du kilomètre.
Concernant les restaurants, comptez environ 2 à 3 euros pour un restaurant dans la rue, 5 euros un restaurant moyenne gamme et les prix peuvent s’élever à 10 euros ou plus pour un restaurant de luxe. Petite note : la plupart des restaurants ne proposent pas d’alcool et lorsqu’il y en a, les prix sont généralement assez élevés, par exemple une bière peut coûter l’équivalent d’un plat.

Maintenant que vous êtes incollable sur le triangle d’or, embraquez pour cette aventure et partez à la découverte des merveilles de l’Inde du Nord ! Nous vous proposons de vous emmener Au cœur des sagesses de l’Inde avec Phuljung ou même de créer votre propre circuit sur mesure !

Tags: , , , , , , ,

Comments are closed.

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top