Our Blog

Tag: unité

Puisque demain s’écrit aujourd’hui by Yohan

13 June 2019

Au départ, il y avait la Terre, parfaite en tout point de vue, dénuée de tout jugement et magnifique dans sa globalité. Ensuite, l’homme est apparu grâce à tous les éléments lors d’une danse d’amour infini sans contraire avec le divin Soleil, notre Père. La Terre nous a accueilli à bras ouverts nous permettant d’expérimenter tout ce qu’elle avait à nous offrir. Tous ces petits Hommes unis par leur essence sont dotés d’une conscience individuelle et ont commencé à parcourir le monde et toutes ses Terres, à gouter à ses fruits à son eau et sa lumière… L’Homme aussi a contemplé, a regardé comment la fleur grandissait, comme l’arbre dansait, rythmé par les douces symphonies du vent. Ils grandissaient et évoluaient à l’image des graines qu’ils semaient. Par la suite l’Homme a commencé à oublier sa nature divine et c’est approprié les choses de la vie par peur de manquer, par inconscience. Ensuite, ils étaient si nombreux qu’ils se sont perdus en s’éloignant d’eux-mêmes, en se comparant les uns les autres. En s’appropriant et en s’oubliant, l’Homme a créé une séparation entre lui et lui-même, il a commencé à s’identifier à ce dont il pensait avoir besoin, à la partie de lui rattachée au corps, dépendante du temps et du cycle de la naissance et de la mort. Avec le temps il a fait de son outil, son maître. Aujourd’hui tout est différent, l’illusion de séparation a assez duré. Le pouvoir et la richesse extérieure ont causé assez de problèmes, que ceux qui désirent continuer à vivre la séparation le fassent, que ceux qui ont entendu l’appel se réveillent. Le monde de demain sera porteur de lumière, d’amour et de fraternité. Il ne s’agit plus d’attendre, demain s’écrit aujourd’hui. Concentrons-nous sur nous-mêmes ainsi que sur ceux qui sont d’ores et déjà prêts à faire le pas, le reste suivra s’il doit suivre. Le monde unifié arrive à grands pas et  il sera prêt puisqu’il l’a toujours été. L’Homme est à un tournant de son évolution et la bonne nouvelle est que le plan se déroule à merveille. Nous sommes guidés par le cœur chaque seconde, arrêtons de lutter et acceptons-nous tels que nous sommes. Libérons-nous des jugements qui nous alourdissent. Seul celui qui pense être séparé le devient car il détient en lui la force créatrice, celle qui façonne le monde. Utilisons notre pouvoir afin de créer un monde de […]

Lire plus

Une lumière dans l’obscurité by Yohan

30 May 2019

Toutes les croyances sont réelles car crues. Alors, oui tout le monde a raison lorsqu’il défend ou explique son point de vue. Au-delà de la croyance personnelle se situe à un niveau dépassant l’entendement, la vérité de ce qui est. Elle est disponible à chaque instant, il nous suffit de contempler la nature. Le monde est parfait tel qu’il est, car il est la somme des croyances collectives. Tout y est possible, car tout peut être imaginé. En plaçant des limites et des conditions à notre vie, il est tout à fait normal que celle-ci soit limitée et conditionnée. Nous souffrons de cela, ce qui est compréhensible et avec du recul, évident.  La création dans sa totalité est animée par une force provenant d’une source intarissable d’Amour et de parfaites possibilités n’attendant que notre conscience pour être expérimentées. Lors de notre arrivée sur Terre, notre âme, pour intéragir dans la matière avait besoin d’un véhicule, d’une enveloppe charnelle. Nous nous sommes donc matérialisés en usant de notre pouvoir créateur. Par la suite, notre corps est devenu notre maitre, ce qui nous a éloigné de notre nature essentielle. De nos jours beaucoup d’importance est donné à la forme matérielle, ce qui explique pourquoi l’Homme oscille entre joie et peine. Il nous faut donc sortir de l’illusion en nous rappelant de notre essence afin de recréer ce lien intime en nous. En nous reconnectant à cette partie, nous renouons avec notre pouvoir créateur dépourvu de limite. C’est comme si une bougie placée dans une salle obscure pensait être l’obscurité. En faisant cela elle oublie petit à petit son rayonnement. La bougie perçoit tout de même la lueur et c’est d’ailleurs ce qui la fait tenir, la fait espérer, mais avec le temps cela devient dur. Elle se sent seule et démunie, car l’obscurité est vaste et parait sans fin, mais pourtant au contact de la lumière elle disparaît immédiatement. Si seulement cette bougie reprenait contact avec son essence, elle pourrait dès lors avancer avec foi et confiance sur le chemin de sa réalisation. Pour vivre plus en légèreté, Il faut donc nous défaire consciemment de nos croyances étriquées. Il s’agit en quelques sortes de mettre en lumière nos parts “d’ombres”. De mettre la lumière sur ce que l’on ne désire plus afin de le transcender. “L’ombre” n’est que le sujet de l’expérience, s’y identifier aboutira à la souffrance. Tous les Hommes empruntent la […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top