Our Blog

Tag: transmission

Médecine traditionnelle Tibétaine (1/5) : les fondements ancestraux by Anne

17 July 2019

La médecine tibétaine est l’un des plus anciens systèmes de soin au monde, les premiers documents qui s’y rapportent, datent de la période védique en Inde (2000 avant JC). Déjà à cette période le psychisme était traité et pas seulement le corps physique alors que la médecine occidentale moderne ne s’y intéresse que depuis la fin du 19e siècle. Pratiquée depuis plus de 1000 ans au Tibet, réputée comme art de guérison depuis le 8e siècle après JC, la médecine tibétaine est une pratique ancestrale qui perpétue les traditions et les sagesses autrefois présentes dans toutes les cultures du monde. Il faut 10 ans d’études pour devenir amchi, médecin tibétain. L’apprentissage se fait dans une lignée de transmission et une relation de maître à élève chère aux philosophies asiatiques. Au terme de cette formation les amchis sont de véritables spécialistes dans tous les domaine à la fois, ils sont aussi bien gynécologue que cardiologue, psychiatre que pédiatre. Cette manière de soigner est surtout basée sur une compréhension profonde des causes et de la nature des maladies et pas seulement un traitement des symptômes. Pour cela, un médecin tibétain réalise son diagnostic à l’aide de plusieurs méthodes d’observation : il prendra en compte l’état de la langue, une analyse des urines et bien sûr la prise de pouls qui est fondamentale dans la médecine tibétaine. Les moyens de traitement utilisés par les amchis sont divers. Tout d’abord, le médecin conseillera des  changements de style de vie (alimentation, comportements… ) L’ intervention thérapeutique, ne vient qu’en deuxième recours : formules aux plantes officinales, pilules aux pierres précieuses, acuponcture, ventouses pour briser les toxines accumulées sous la peau… Dans la médecine tibétaine il y a 4 raisons de tomber malade qui dépendent de notre régime alimentaire, de notre comportement ou de la saison. La suite de notre série d’articles développera les manières de garder un corps sain en s’adaptant à ces trois paramètres naturels en fonction de son type d’énergie dominante. Selon la médecine tibétaine il existe en effet trois éléments de la force vitale qui circulent en nous (Lung, Tripa, Bekan). Pour chacun d’entre nous, il y a un de ces éléments qui domine notre constitution, le connaître nous permet de nous adapter et d’adopter les traitements et précautions adéquats. La 4eme raison de tomber malade est le karma, de l’équilibre entre nos bonnes et nos mauvaises actions peuvent découler des maladies. Les moyens de traiter […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top