Our Blog

Tag: découverte

4 mois d’immersion chez Omalaya : témoignage de Charlotte by Yohan

14 May 2019

C’est la dernière semaine de Charlotte, en stage chez Omalaya depuis 4 mois. Pour l’occasion, Yohan l’a interviewé sur son expérience indienne. Voici son témoignage. Yohan : Aujourd’hui nous allons vous partager l’expérience qu’a vécue Charlotte, 22 ans, lors d’un stage au sein de l’agence Omalaya Travel située en Inde. Désireux de connaitre ses ressentis, son parcours, ses émotions face au contraste que l’on peut ressentir en tant que français s’aventurant sur les terres indiennes. Née à Versailles, elle réside actuellement aux Sables d’Olonne où elle suit depuis 3 ans un Bachelor en tourisme. Dans le cadre d’un stage, elle décide de partir à l’étranger sans avoir de réelles idées quant à la destination. En s’aidant d’un site référentiel, elle tombe sur une offre concernant une agence de voyage à Dharamshala et décide alors d’y postuler, n’ayant pourtant à premier abord, aucun attrait pour l’Inde. Suite à la réponse positive de l’agence elle accepte la proposition et se dit : « Allez go, pourquoi ne pas faire l’expérience de ce pays ? » C’est ainsi que débuta cette aventure qui allait durer 4 mois. Y : Qu’as-tu appris durant ces 4 mois ? Charlotte : La patience et une certaine sagesse, à profiter de chaque instant, à vivre au jour le jour CARPE DIEM ! Mais j’ai surtout appris à ne pas trop penser. J’ai aussi appris de bonnes leçons par exemple en côtoyant les tibétains et en prenant conscience de tout ce que le gouvernement Chinois leur a fait endurer. Malgré tout, ils n’en ressortait aucune haine et ils ont raison. Je pense qu’ils ont l’état d’esprit que tout le monde devrait avoir. Lorsque tu viens en Inde tu te rends compte de ce que tu as et non de ce que tu n’as pas et tu restes positif. Et en étant positif tu dégages de meilleures énergies et tu attires en toi de belles choses. En Inde j’ai beaucoup appris sur le partage, les gens sont gentils ils t’aident quelque soit l’endroit d’où tu viens et qui tu es. Ils donnent ce qu’ils ont sans attente, ni peur de manquer. No sorry, no thank you, pour eux c’est normal de prendre soin des gens. Y : Comment se passait la vie à l’agence ? C : Géniale ! Je ne m’attendais pas à cela bien que je ne m’attendais à rien. Je travaillais vraiment dans de bonnes conditions, tu peux travailler comme tu sais faire ils […]

Lire plus

Le chemin de tous les possibles by Anaïs

09 May 2019

Ouvrez-vous à la grandeur de la vie, accordez-vous le droit de rêver, ayez le courage de mettre en œuvre ce qui résonne en vous. Ainsi vous embrasserez l’incroyable. Nombreux sont ceux qui rêvent en solitaire, à l’abri des regards, se contentant de maintenir leurs rêves comme une bulle d’oxygène leur permettant de se ressourcer quand la routine se fait trop difficile. Pourquoi conserver ses rêves à l’écart dans une petite boite, les rendant inaccessibles. Pourquoi limiter leurs véritables utilités ? J’entends souvent : « J’ai toujours rêvé de faire cela mais c’est impossible ». Et si je vous disais qu’il en est tout autre, que l’impossible existe uniquement si on lui en donne l’autorisation, uniquement si l’on donne plus de pouvoir à cette réalité plutôt qu’à celle qui fait secrètement vibrer nos cœurs. La croyance même de penser que ce rêve n’est pas à  votre porté rend cette fatalité réelle. Prenez conscience qu’absolument tout est possible. Le bonheur est accessible à tous du moment où l’on croit en celui-ci et que nous ne laissons plus nos doutes et croyances erronées entraver notre chemin vers la félicité : celui qui nous est réellement destiné. Vous êtes votre propre limite, réécrivez votre quotidien comme vous le rêvez avec l’intime conviction que cela est une réalité, la vôtre. Ouvrez-vous à la grandeur de la vie et à son chemin de tous les possibles ainsi vous serez émerveillés de voir à quel point la providence aimera s’y inviter. Très souvent nous donnons davantage raison à nos doutes, nos craintes et autres sentiments découlant de la peur. Cela nous paralyse, nous freine et nous démunit de notre héritage lumineux. Cette fois-ci j’ai pris la décision d’occulter ce tumulte de pensées involutives pour écouter mon cœur, mon véritable moteur, la seule voie permettant d’atteindre les strates de mon épanouissement. Je choisis alors de rêver en me mettant à pleine contribution de mon cœur/âme et de tout ce qui me fait vibrer, ce choix me conduit alors à l’envie de tout quitter pour voyager et être mon propre objet d’étude, partir pour me retrouver. Cela implique également que je serais amenée à être confrontée à certaines de mes peurs comme celle de sortir de ma zone de confort, celle d’être loin de mes proches, celle de l’insécurité, de la perte de repères et bien d’autres. Malgré tout, je décide de poursuivre la voie du cœur et de mettre en pratique cet enseignement […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top