Les mudras, ces signes de la main au cœur du bien-être

bouddha blanc

Les mudras sont ces délicats mouvements des mains que l’on attribue souvent aux danses indiennes. Esthétiques, chacun de ces gestes possède cependant une signification particulière et est pratiqué comme un art à part entière. Voici pour vous quelques exemples de mudras à pratiquer pour apporter toujours plus de sagesse dans votre quotidien :

Les origines des Mudras :

Le terme Mudra a plusieurs sens puisque en Sanskrit il signifie signe ou sceau, tandis que d’après l’école tantrique, il provient de la décomposition du mot avec la syllabe mu- qui veut dire bonheur et dru-, signifiant mettre en valeur.  Les Mudras seraient donc un ensemble de postures pouvant contribuer à notre épanouissement.

À l’origine, les mudras proviennent du Véda, l’une des plus ancienne tradition culturelle du monde. Apportée en Inde par les Aryens il y a plus de 3500 ans et considérée par les hindous comme la source de toutes connaissances, les enseignements védiques transmis oralement ont toujours été accompagnés par ces mudras, véritables gestes sacrés.

Depuis, ils ont été introduit dans le yoga et la méditation dans le but de favoriser la stabilité mentale, mais aussi pour stimuler des points énergétiques permettant d’apporter la guérison, sur des plans spécifiques à chacun d’entre eux.

L’intérêt de la pratique :

Toute la gestuelle des doigts, des mains, de l’ensemble du corps, crée une énergie. En yoga, on l’appelle assana. Ces mouvements sont donc un lien entre notre enveloppe corporelle et la vibration précise qu’ils produisent.

Nos cinq doigts sont chacun en rapport avec les éléments. Le pouce est associé au feu, Agni , l’index à l’air, vayu, le majeur à l’éther, akasha, l’annulaire correspond à la terre, prithvi et l’auriculaire à l’eau, jala. En réalisant des associations avec nos doigts, nous  permettons aux éléments de collaborer et ainsi libérer leurs énergies dans notre corps, apportant l’harmonie et l’équilibre et favorisant le souffle vital, le Prana.

Les mudras, point par point :

1. Atmanjali Atmanjali mudra

La main droite représente le soleil, la main gauche, la lune. En les rejoignant, vous permettez la liaison entre le monde spirituel et matériel. L’Atmanjali est le mudra de la prière : de la demande mais aussi de la gratitude.

Joignez-les au niveau de votre poitrine, sur le chakra du cœur, afin de pleinement ressentir la paix et l’amour.

2. Le lotus

Deux types de position pour ce mudra, comme une fleur de lotus qui pourrait se fermer et s’ouvrir à l’infini. Il est d’ailleurs conseiller de la visualiser durant le temps de votre pratique, pour permettre une ouverture à la nature ainsi qu’au divin qui réside en vous. lotus mudra

C’est le mudra de la compassion, il aide à accepter les autres tels qu’ils sont. Pratiquez-le au niveau de votre visage pour en décupler les effets.

jnana mudra3. Le Jnana mudra

Ici, le feu et l’air s’associe pour permettre à l’énergie d’entrer et non de sortir. C’est la liaison entre l’individu, représenté par l’index, et l’univers représenté par le pouce.

C’est le mudra de la connaissance et de la concentration lorsque la paume est présenté vers le ciel. On nomme la paume vers le bas le Chin mudra, qui apporte une meilleure compréhension de soi.

4. Le Shunya mudra09631290014004732659946_Shuni_Mudra

Joignant le feu et l’ether, ce mudra permet une meilleure approche de l’espace qui nous entoure. Il nous invite à écouter, il calme l’esprit et nous purifie.
C’est le mudra de l’oreille, nos tympans étant à la base de notre équilibre, c’est en ce sens qu’il nous permet de mieux nous situer dans l’espace.

5. Le Prana mudra

pranamudraIci trois forces s’associent, celles du feu, de la terre et de l’eau. Il permet d’augmenter de façon significative l’énergie vitale, le prana. Pratiqué régulièrement, il apporte un dynamisme et une grande force physique.

C’est le mudra des yeux, il favorise un meilleur sommeil et une vision des choses plus claire.

6. Le Surya mudra

Le pouce vient se poser sur l’annulaire, comme le feu qui viendrait réchauffer la terre. Il active l’énergie solaire et apporte la force physique.surya mudraC’est un mudra qui se pratique en concentrant son esprit sur le plexus solaire, il est efficace lorsque l’on cherche à perdre du poids.

7. Le Dhyani mudraMudra Dhyana

Les deux pouces se rejoignent et viennent représenter l’âme universelle. L’espace créé incite à méditer sur le vide, on l’associe souvent à Bouddha qui est régulièrement représenté pratiquant ce mudra.

C’est le mudra qui permet la dissolution des illusions.

8. Le Yoni mudra

Ymudra femmeoni en sanskrit veut dire utérus et de ce fait, il symbolise l’origine de la vie et la féminité. Sa pratique est particulièrement efficace en cas de règles douloureuse, ou pour la préparation à l’accouchement.

Ce mudra permet de faire circuler l’énergie du chakra de la base vers le haut.

9. Le Ganesha mudra

Placez vos dernières phalanges de manière juxtaposées puis repliez vos mains. Placez-les au niveau de votre poitrine puis tirez sans trop forcer dans les directions opposées. Cette action permettra d’ouvrir le chakra du cœur.

C’est le mudra qui permet de donner et recevoir de l’amour, il participe également au bon fonctionnement du cœur.

ganesha-mudra

Il existe un grand nombre de mudras, tous sont dédiés au bien-être du corps et de l’esprit. 


Tags: , , , , ,

8 Responses

  1. Martin

    Bonjour, pour la position des doigts figure 6 le pouce vient se poser sur l’annulaire, mais la photo montre le doigt majeur ? Est ce sur l’annulaire ou le majeur, merci Manasté

    • Stéphanie

      Namasté Martin,
      Il s’agit bien de l’annulaire et non du majeur, l’image est corrigée, merci beaucoup !
      Flora

  2. bender

    J’apprends beaucoup de choses ce soir, merci.

  3. liya

    Je trouve ca super intéressant mais je me demande si on peut faire ces gestes avec les mains en étant allongé? je fais beaucoup de méditation mais pas avec la posture du Yoga classique est que cela fonctionnera tout de même?
    Le fait que ces gestes des doigts et des mains fonctionnent sur l’énergie ectt ‘c’est un peu comme les points d’acupunctures ?

    • claire

      en réponse à Liya: pratique allongée : inspiration courte expiration profonde – pratique debout : inspiration profonde expiration courte- pratique méditation tailleur : inspiration et expiration profonde.

  4. DESHAIRS MARC

    Merci !
    Dommage qu’il n’y ai pas le mudras de l’offrande du mandala , je le trouve magnifique ….

  5. Aline

    Bonjour, merci pour votre superbe article. J’ai découvert aussi un autre blog où il est question de la mudra mukula en détail https://yogasatya.fr/2017/01/10/mudra-mukula/
    Et l’auteure cite un livre de gertrud Hirshi. Connaissez-vous ce livre ? Connaissez-vous des ouvrages en français pour en savoir un peu plus ? Merci !

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top