Our Blog

Articles de Anaïs

Anaïs

Fascinée par l'intelligence et les merveilles de la création depuis toujours , j'ai décidé d'être mon propre objet d'étude en devenant l'observatrice de ma véritable nature et de celle qui nous entoure. C'est avec une joie et un enthousiasme intarissable que j'aimerai encourager chaque personne à vivre sa vie comme elle l'entend au plus profond d'elle-même. Dans une volonté du Coeur je vous partage à travers ces articles ma perception du plus prodigieux des mystères , celui dans lequel nous sommes tous plongés.

Réflexion et changement par Sogyal Rinpoché by Anaïs

13 May 2019

Texte repris de l’œuvre de Sogyal Rinpoché, « Le livre tibétain de la vie et de la mort ». ” Tourner notre attention vers l’intérieur est loin d’être aisé. Nous somme bien plus enclins à nous laisser dominer par nos vieilles habitudes et nos comportements solidement ancrés ! Bien qu’ils soient la cause de notre souffrance, comme le dit Nyoshul Khenpo, nous les acceptons pourtant avec une résignation presque fataliste, tant nous sommes habitués à leur céder. Nous pouvons faire de la liberté un idéal tout en demeurant totalement esclaves de nos habitudes. La réflexion peut, pourtant, nous amener lentement à la sagesse. Nous pouvons nous apercevoir que nous retombons sans cesse dans des schémas habituels de comportements et aspirer alors de tout notre être à leur échapper. Bien sur, nous y retomberons encore maintes et maintes fois mais, peu à peu, nous pourrons en émerger et nous transformer. Le poème suivant s’adresse à chacun de nous, il s’intitule « Autobiographie en 5 actes ». 1. Je descends la rue. Il y a un trou profond dans le trottoir : Je tombe dedans. Je suis perdu… je suis désespéré. Ce n’est pas de ma faute. Il me faut longtemps pour en sortir. 2. Je descends la même rue. Il y a un trou profond dans le trottoir : Je fais semblant de ne pas le voir. Je tombe dedans de nouveau. J’ai du mal à croire que je suis au même endroit. Mais ce n’est pas de ma faute. Il me faut encore longtemps pour en sortir. 3. Je descends la même rue. Il y a un trou profond dans le trottoir : Je le vois bien. J’y retombe quand même… c’est devenu une habitude. Jai les yeux ouverts Je sais où je suis C’est bien de ma faute. Je ressors immédiatement. 4. Je descends la même rue. Il y a un trou profond dans le trottoir : Je le contourne. 5. Je descends une autre rue… Le but d’une réflexion sur la mort est de susciter un changement réel au plus profond de votre cœur, d’apprendre à éviter le « trou dans le trottoir » et à « emprunter une autre rue ». Cela exigera une période de retraite et de contemplation profonde, qui seule pourra vous aider à ouvrir vraiment les yeux sur ce que vous faites de votre vie.” Petit éclairage d’Anaïs : La mort est liée […]

Lire plus

Le chemin de tous les possibles by Anaïs

09 May 2019

Ouvrez-vous à la grandeur de la vie, accordez-vous le droit de rêver, ayez le courage de mettre en œuvre ce qui résonne en vous. Ainsi vous embrasserez l’incroyable. Nombreux sont ceux qui rêvent en solitaire, à l’abri des regards, se contentant de maintenir leurs rêves comme une bulle d’oxygène leur permettant de se ressourcer quand la routine se fait trop difficile. Pourquoi conserver ses rêves à l’écart dans une petite boite, les rendant inaccessibles. Pourquoi limiter leurs véritables utilités ? J’entends souvent : « J’ai toujours rêvé de faire cela mais c’est impossible ». Et si je vous disais qu’il en est tout autre, que l’impossible existe uniquement si on lui en donne l’autorisation, uniquement si l’on donne plus de pouvoir à cette réalité plutôt qu’à celle qui fait secrètement vibrer nos cœurs. La croyance même de penser que ce rêve n’est pas à  votre porté rend cette fatalité réelle. Prenez conscience qu’absolument tout est possible. Le bonheur est accessible à tous du moment où l’on croit en celui-ci et que nous ne laissons plus nos doutes et croyances erronées entraver notre chemin vers la félicité : celui qui nous est réellement destiné. Vous êtes votre propre limite, réécrivez votre quotidien comme vous le rêvez avec l’intime conviction que cela est une réalité, la vôtre. Ouvrez-vous à la grandeur de la vie et à son chemin de tous les possibles ainsi vous serez émerveillés de voir à quel point la providence aimera s’y inviter. Très souvent nous donnons davantage raison à nos doutes, nos craintes et autres sentiments découlant de la peur. Cela nous paralyse, nous freine et nous démunit de notre héritage lumineux. Cette fois-ci j’ai pris la décision d’occulter ce tumulte de pensées involutives pour écouter mon cœur, mon véritable moteur, la seule voie permettant d’atteindre les strates de mon épanouissement. Je choisis alors de rêver en me mettant à pleine contribution de mon cœur/âme et de tout ce qui me fait vibrer, ce choix me conduit alors à l’envie de tout quitter pour voyager et être mon propre objet d’étude, partir pour me retrouver. Cela implique également que je serais amenée à être confrontée à certaines de mes peurs comme celle de sortir de ma zone de confort, celle d’être loin de mes proches, celle de l’insécurité, de la perte de repères et bien d’autres. Malgré tout, je décide de poursuivre la voie du cœur et de mettre en pratique cet enseignement […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top