Témoignage de Varanasi : la magie du Gange

Il y a deux ans lors d’un voyage organisé par l’agence Omalaya Travel mon amie et moi avons parcouru les terres de l’Inde comme Bouddha l’avait fait il y a environ 2500 ans de cela. Ce fut un voyage fabuleux et pour notre part celui qui a semé en nous la petite graine qui plus tard a ouvert notre esprit. Nous avons vécu des moments extraordinaires et très riches en émotions, certaines même dont nous ne soupçonnions pas l’existence. C’est pourquoi aujourd’hui avec vous nous aimerions partager un échantillon de ce que nous avons pu vivre et surtout ressentir lors de notre passage dans la ville de Varanasi. Je dis bien un « échantillon » de ce que nous avons ressenti car tout ce qu’il se passe en Inde ne peut réellement être décrit avec des mots. Mais je vous promets de donner le meilleur de moi-même afin de vous faire ressentir au maximum l’énergie de cette magnifique ville qu’est Varanasi.

Varanasi c’est surtout et avant tout le Gange. Je me souviens encore du moment où nous marchions sur le chemin menant au fleuve, c’était un cocktail olfactif d’épices et d’encens embaumant la rue ainsi qu’une multitude de couleurs éparpillées un peu partout…
C’était comme si un arc-en-ciel venait de s’y échouer.

Plus nous nous rapprochions du fleuve plus l’atmosphère bouleversante de ce lieu se densifiait, comme si une présence se faisait sentir. J’utilise ici le mot « bouleversant » car c’est le mot le plus approprié pour ce qui nous a été donné de ressentir. Le bout de cette ruelle nous amenait en haut de très grands escaliers d’où nous pouvions désormais l’apercevoir, le voir mais surtout le ressentir, nous laisser transpercer par sa puissance par sa beauté et par tant de présence.

À ce moment-là nous percevions vraiment le Gange non plus simplement comme un fleuve mais comme une déesse, la déesse Ganga. Je me souviens que mon souffle fut coupé, subjugué par tant de grandeur et de beauté.

C’est alors que je me suis tourné vers mon amie désirant partager ou plutôt comprendre si ce qui se passait en moi. Au départ, je croyais que ce n’était que pure invention de mon esprit mais lorsque nos regards se sont croisés, j’ai vu ses yeux inondés de larmes et nous avons alors compris.

Nous avons compris en un regard pourquoi tant d’histoires et de magie existent autour de ce fleuve : tout simplement car ce n’est pas uniquement un fleuve ou de l’eau file en direction du golfe du Bengale.

Le Gange, c’est l’âme d’une déesse incarnée sous forme de fleuve, dont les eaux sacrées lavent le Karma des vies antérieures et nettoient les péchés, purifiant ainsi l’âme de celui qui s’y baigne. Il est dit que disperser ses cendres dans le Gange augmente ses chances et offre une vie future meilleure. Mourir à Varanasi permettrait de se libérer du cycle des réincarnations, en atteignant la moksha, l’équivalent du nirvana.

Le voyage a plusieurs significations, certains parlent de voyage intérieur tandis que d’autres l’entreprennent en explorant le monde. L’un mène à l’autre s’il est vécu avec le cœur. Le voyage permet de vivre les choses sous une autre perspective, à l’image de l’homme, qui, par manque de profondeur, se hisserait en haut d’une falaise afin de percevoir son village dans son ensemble et de se rendre compte de sa grandeur.

Le voyage effectué à cœur ouvert nous permet d’élargir le champ de notre réalité jusqu’à ce qu’elle se fonde en ce qui EST.

Merci à toi Ganga.

Yohan.

Tags: , , , ,

Comments are closed.

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top