Our Blog

Tag: Rencontre

6 choses à apprendre en allant au Kumbh Mela ! by Stéphanie

23 December 2018

Vous pourrez … 1. Comprendre l’humanité Le Kumbh Mela est le plus grand rassemblement humain au monde : 100 millions de personnes ont assisté au Kumbh à Prayag en 2013, ce qui représente 1/10 de la population Indienne. Aucune assemblée n’égale l’immensité du Kumbh. Bien que celui de Nashik ne soit pas aussi vaste et grand que celui de Prayag, il vous donne un bon aperçu et une vision plus claire de cette rencontre, tout en vous préparant pour l’événement grandiose à venir à Prayag. Les choses prennent un tout autre sens au Kumbh. La marée humaine, l’océan de tentes, les drapeaux colorés, les centaines de milliers de pèlerins plongeant dans l’eau, l’odeur de la fumée des feux sacrés, le lever du soleil, toutes ces choses ravivent un amour naissant pour l’humanité. Comment vivent ces millions de personnes, si paisiblement, dans un si petit endroit et avec si peu de choses ? Vous réaliserez vite que la surpopulation n’est pas le plus grand problème de l’humanité. C’est plutôt notre manque de tolérance. Quand on découvre le secret de la coexistence au Kumbh, on le porte alors partout où on va en devenant l’incarnation même de cette énergie. 2. Expérimenter la puissance de l’eau Le Dr Masaru Emoto a montré à travers d’innombrables expériences que nos pensées ont indéniablement un effet sur l’eau. Lorsque des pensées pures, de dévotion et d’amour, sont exprimées à proximité d’un verre d’eau, elles la rendent saine et modifient ses propriétés chimiques. Avant d’écarter ce constat, jetez un coup d’œil à la vidéo ci-dessous pour mieux comprendre ces recherches. Quand des millions de personnes se rassemblent au Kumbh, leur dévotion transforme l’eau en Amrit – le nectar de l’immortalité. Se baigner dans cette eau vous nettoie littéralement de tous vos péchés. Les péchés sont des idées incomplètes que vous stockez dans votre système car vous manquez d’énergie pour les examiner. Le champ énergétique du kumbh va complètement les annihiler – comme si le Gange se jetait dans un petit étang stagnant ! 3. Vous découvrir ! Découvrez le Kumbh. Découvrez l’Inde. Découvrez vous. Le Kumbh est le meilleur endroit pour se trouver soi-même. Dans la masse de l’humanité, vous oublierez vos problèmes et vous découvrirez qui vous êtes vraiment. Voici une citation de Jack Hebner, provenant de son livre sur le Kumbha Mela en 1990 : « Le fondement même de ma conception de la vie, de la […]

Lire plus

Interview introspective avec Grégory Mutombo by Stéphanie

11 July 2018

La rencontre entre Omalaya et Grégory Mutombo s’est faite en 2016. Deux belles aventures ont été réalisées, Voyage initiatique au Ladakh et Rencontre intime avec la Vérité de l’être en soi au cœur de la ville lumière de Varanasi, en 2017. De ces échanges sont nées les plus belles expériences de voyages, celles qui durent et qui transforment durablement les cœurs des voyageurs. Emil, stagiaire chez Omalaya a eu l’opportunité d’échanger avec Grégory sur son parcours, ses expériences, ses voyages, dont son plus beau : celui de sa propre vie. Sans détour, la conversation est allée à l’essentiel, celle où le cœur parle, où les mots résonnent en chacun d’entre nous. L’intimité de ma première question annonce la couleur très introspective de cette interview. Vous évoquez, au sein de vous-même, une nature profonde et essentielle qui exprime la nécessité de l’unité et de l’absolu. Savez-vous comment celle-ci s’est révélée à vous ? Depuis mon plus jeune âge, j’étais en questionnement, en attente de la confirmation de ce que je ressentais, de ce que je pressentais, dans un état intérieur qui transcende ce que les cinq sens donnent à voir. Mon père vient du Congo-Kinshasa, nous y sommes partis alors que j’avais onze ans. L’Afrique vivante et vibrante, c’est une expérience extra-sensorielle en soi, une forme d’initiation. L’appel du cœur permet d’avoir une guidance, qui nous amène à faire le lien entre la connaissance et l’expérience; ce qui m’a amené assez rapidement à avoir des livres sur mon chemin, et à rencontrer des personnes qui avaient la même soif que la mienne. En 1995, vous avez décidé de gagner les montagnes de Bulgarie, autour des sept lacs de Rila. Auriez-vous imaginé que ce voyage initiatique n’était alors que le début d’un autre, celui de votre vie entière ? Quand cette proposition m’est apparue, j’ai souhaité répondre à cet appel, à cet élan. Je crois que toute chose se préfigure d’elle-même, sans avoir à les convoquer par l’effort ou la demande. La terre est un voyage initiatique ; où que l’on soit, il est possible de faire l’expérience d’une initiation. Si le voyage est une matière initiatique, c’est bien parce qu’un changement de décor radical entraîne une perte des repères, et favorise l’initiation. Dans une tranche de vie précédente, entre mes 20 et 38 ans, ayant fait de nombreux tours du monde, j’étais amené à être dans des endroits très particuliers, peu touristiques : dans une perte totale de repères, […]

Lire plus

Face à face avec le bouddhisme : Les Enseignements du Dalaï Lama by Stéphanie

13 September 2017

Suzanne de l’équipe Omalaya, installée à McLeodGanj depuis une dizaine de jours seulement, est allée découvrir les enseignements du Dalaï Lama. Elle nous fait le retour de son expérience. Une energie universelle     A 8h du matin, la foule est rassemblée dans le monastère, chaque mètre carré occupé, peuplé d’une assemblée aussi diverse que joyeuse : des moines et nonnes en toges rouges venus de la région environnante ou de l’autre bout du monde, des tibétains habitant Dharamsala auprès du maître, des voyageurs arrêtés là, des randonneurs descendus des hauteurs himalayennes.     Après les mantras d’ouverture, le Dalaï Lama apparaît en haut des marches. L’atmosphère est fébrile et électrique. Une vague d’énergie se répand à tous les étages du temple, les têtes tournées en direction de Sa Sainteté.     Le Dalaï Lama crée une cohésion. Cela dépasse sa personne. Sa spontanéité en parait presque étrange. Un être qui boit, mange, dort, comment peut-il être porteur d’un tel déploiement ?     Face à lui, nous sommes emplis de dévotion. Je me trouve surprise et désemparée. Moi qui ai toujours refusé un tel sentiment, je me reconnais à ce moment emplie d’un amour qui me dépasse, me fait joindre les mains en marque de respect et courber la tête en signe de recueillement. Personne ne reste insensible. Il a beau agir en toute simplicité, il véhicule une énergie qui ne lui appartient pas, comme s’il permettait en sa présence de révéler « cette » énergie dans tous les êtres vivants alentour. Une joie de vivre communicative     Sa façon de vivre est à l’image de son enseignement, plein de bonté : dix minutes après le commencement, c’est l’heure du thé ; deux heures plus tard, c’est la pause pendant laquelle il répond aux nombreuses questions ; et à 13h, le repas est offert à tous. Installé sur sa chaire pour dispenser les enseignements, il discute joyeusement, glisse de temps à autre quelques touches d’humour qui soulèvent des rires émus dans l’assemblée. L’ambiance est bonne enfant en sa présence, et sa joie de vivre communicative.     Il entame son discours par la compassion, qui constitue le centre de son enseignement. Il aborde avec humilité des concepts complexes tels que la vacuité et le non-attachement. Il crée de l’espace entre les choses, amène des respirations parmi la densité du monde. Il révèle à toute chose existante l’impermanence, et montre à chaque être sa liberté […]

Lire plus

3 questions à Geshe Tenzin by Julianne

Geshe Tenzin

25 May 2015

Tenzin a étudié le bouddhisme tantrique pendant plus de 30 ans, ce qui lui a valu le titre de Geshe Ngarampa, plus haut degré d’étude honoré dans la tradition Geloukpa. Les enseignements qu’il a reçu, les techniques qu’il a appris, il les a partagés aux quatre coins du monde, de l’Europe aux Etats-Unis, en passant par la Russie. Rencontre avec un homme qui dédie une partie de sa vie au partage de la tradition spirituelle bouddhiste. Vous avez voyagé aux quatre coins du monde, de l’Europe aux Etats-Unis en passant par la Russie. Apprend t-on en voyageant ? Oui. Lorsque j’ai voyagé, je me suis familiarisé avec de nouvelles idées, j’ai pu découvrir d’autres points de vue. J’ai aussi constaté que les gens étaient différents. Ils exprimaient leurs problèmes plus facilement, ils partageaient leur douleur. Leurs problèmes étaient également d’une autre nature. Les problèmes des gens que je côtoie d’habitude sont d’avantage des problèmes d’argent, matériels. Quand j’ai voyagé, les difficultés des personnes que je rencontrais touchaient au relationnel, que ce soit dans le cadre familial ou professionnel. Voyager m’a donné l’opportunité d’échanger avec les gens, et d’essayer de leur apporter un autre point de vue et peut être de les aider. Vous accompagnerez nos voyageurs pendant tout le Kalachakra : pouvez vous nous dire quelle est la particularité de cet enseignement ? Le Kalachakra est une initiation tantrique. Cette dernière dispense une méthode pour permettre à chacun de se connecter aux énergies, en particulier celle de la déité du Kalachakra. Cette déité du Kalachakra ne fait qu’un avec ce que l’on pourrait appeler notre esprit énergétique. Le bouddhisme distingue en effet trois niveaux de l’esprit humain. La progression spirituelle nous amène de l’esprit commun, celui que l’on sollicite au quotidien, avec son flux mouvant de pensées, à notre esprit énergétique, niveau le plus subtil. L’esprit énergétique, à la différence de l’esprit commun, instable, soumis au va-et-vient des pensées, est  quant à lui marqué par la stabilité, la paix. En résumé, l’initiation de Kalachakra fournit les outils pour développer la Bodhicitta, l’esprit d’éveil. En 2016, le Kalachakra aura lieu à Bodhgaya, dans l’Etat du Bihar, en Inde. Pouvez vous nous dire pourquoi Bodhgaya est une ville sacrée ? Bodhgaya est la ville où le Bouddha a atteint l’éveil au terme de sa méditation sous l’arbre de la bodhi. C’est l’étape la plus importante de la vie du Bouddha. Depuis, la ville a vu se […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top