Our Blog

Tag: paix

Le Dalaï-Lama et Desmond Tutu : deux visages de la paix et de la non-violence à Dharamsala by Julianne

Dalaï Lama et Desmond Tutu Book of joy

19 July 2019

Faute de visa accordé pour l’Afrique du Sud, le Dalaï Lama n’avait pas pu célébrer les 80 ans de son ami Desmond Tutu. Malgré les obstacles qui se dressent entre les deux hommes, rien n’arrête leur amitié, et cette année, c’est Desmond Tutu qui honore les 80 ans de Sa Sainteté en son lieu de résidence de Dharamsala, Inde. Le 23 avril, devant la nouvelle génération du Tibet, au « Tibetan Children village », l’archevêque sud-africain a lancé un message d’espoir. Deux hommes, un même combat contre l’oppression Depuis son exil du Tibet en 1959, le Dalaï-Lama et avec lui le peuple tibétain se battent pacifiquement contre l’oppression chinoise, dans l’espoir qu’un jour, ils pourront de nouveau vivre libres sur leurs terres et en accord avec leurs traditions. C’est précisément cette lutte contre l’oppresseur qui réunit ces deux personnalités spirituelles que sont Sa Sainteté le Dalaï-Lama et le révérend Archbishop Desmond Tutu. Aux côtés de son ami, Desmond Tutu a donc parlé en connaissance de cause. Lui aussi a connu, comme le Dalaï Lama depuis plus de cinquante ans, l’oppression de son peuple durant l’apartheid en vigueur en Afrique du Sud de 1948 à 1991. Lui aussi a lutté contre ces injustices en faisant le choix de la non-violence. Un message d’espoir  Ainsi, lorsqu’il s’adresse au parterre d’enfants assis devant lui, Desmond Tutu lance un message d’espoir. Il n’aurait jamais imaginé la victoire des libertés du peuple noir en Afrique du Sud. Il ne pensait pas que son « bien-aimé » Nelson Mandela sortirait de sa prison de Robben Island. « Mais youhou ! » s’exclame l’octogénaire devant la foule amusée. Après son combat pour les libertés en Afrique du Sud, qui lui a valu un prix Nobel de la Paix, Desmond Tutu s’est engagé pour la cause tibétaine. En 2009, aux côtés de 10 000 signataires, il exhorte le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme d’envoyer des agents de l’ONU au Tibet et d’établir un rapport à la communauté internationale. Il n’a pas manqué de rappeler son engagement, en affirmant qu’un jour, « la Chine se rendrait compte que la liberté est moins chère que l’oppression », et que la jeune génération retournerait vivre dans un Tibet libre.  Une journée de la joie  Après le discours des deux Hommes, place à la célébration ! Le 23 avril,  sur le terrain de basket de l’école tibétaine, on célébrait, un peu en avance certes, les 80 ans du Dalaï […]

Lire plus

Témoignage d’un instant à vivre… by Emily

09 April 2019

Dimanche 7 avril 2019, Tushita, le centre de méditation de Dharamkot dans l’Himachal Pradesh en Inde accueillait Khyongla Rato Rinpoche pour un enseignement de 2h. Emily vous livre son ressenti… Khyongla Rato Rinpoché est un lama réincarné et érudit de l’ordre Gelugpa du bouddhisme tibétain. Il est né dans la région de Dagyab au Kham, dans le sud-est du Tibet. En 1928, des moines Gelugpa de haut rang ont prédit qu’un garçon de cinq ans vivant dans cette région reculée du Tibet était la réincarnation du neuvième Khyongla. Le jour de son sixième anniversaire, à cheval, des moines l’ont emmené de chez ses parents dans un monastère où il a été nommé chef spirituel. Pendant plus de trois décennies, il a vécu la vie sobre d’un moine, étudiant dans les monastères les plus célèbres du Tibet et obtenant le diplôme Lharampa Geshe. En 1959, après que les communistes chinois eurent pris le pouvoir, Khyongla Rato (ainsi que des milliers de moines et le Dalaï Lama) ont fui le Tibet à pied à travers l’Himalaya pour se mettre en sécurité et mener une autre vie en Inde. Finalement, il est venu en Europe, puis aux États-Unis, et en 1968, il a commencé à vivre à New York. En 1975, il fonda le Tibet Center, un centre pour l’étude du bouddhisme. Pendant plus de 30 ans, il a été directeur et professeur principal au Tibet Center, enseignant principalement en anglais. Gratitude et respect, une atmosphère apaisante Avant son arrivée, un grand silence régnait dans la salle. Chacun attendait, les yeux pétillants, cet homme de 97 ans, si respecté. Ce fut un moment merveilleux de s’observer dans cette somptueuse pièce. Le bonheur, le respect, l’amour et la sérénité y régnait. On y sentait l’impatience, la gratitude, l’honneur. C’était incroyable d’être témoin de tant d’émotions. Lorsqu’il entra dans la pièce, tout le monde se leva. La bienveillance transpirait de son être. Son enseignement portait sur l’esprit d’illumination, comment méditer en pensant à autrui ni avec attachement, ni avec haine. Comment se séparer de ses émotions envers les êtres humains afin de ne porter plus que de la compassion telle une mère à son enfant. Il nous expliqua que lorsqu’il avait discuté de ce sujet avec un maître, il ne trouva pas d’ennemie, n’ayant aucune colère en lui, il ne voyait pas qui il pouvait nommer ainsi. “Bodhicitta” ou “esprit éveillé”, “esprit d’illumination” est la […]

Lire plus

Et pour vous, qu’est-ce que la paix? by Tashi

20 December 2017

Le 16 décembre 1989, Sa Sainteté le Dalaï Lama reçoit le Prix Nobel de la Paix, un moment clé, qui redonne espoir à des milliers de personnes, y compris la communauté Tibétaine en exil. C’était il y a 28 ans que Sa Sainteté s’est levé sur le podium de Stockholm pour recevoir ce prix et exprimer ses espoirs au monde pour un avenir meilleur. Profitons de cette occasion pour nous rappeler le message que non seulement lui, mais aussi beaucoup de grands dirigeants du monde ont souhaité nous transmettre à tous en ces temps de tourmente et d’incertitude. L’équipe d’Omalaya vous a concocté une vidéo vibrante rassemblant les personnalités les plus marquantes de l’histoire du monde qui ont œuvré pour la paix, vers un idéal commun de partage et d’entente entre les peuples.  

Lire plus

L’APPEL DU DALAÏ LAMA À LA JEUNESSE by Stéphanie

12 December 2017

Paru Fin Octobre 2017, ce livre écrit par le Dalaï Lama est un appel pertinent à l’ère de notre siècle actuel. Un appel à la jeunesse, à son énergie, à sa créativité, à son implication. Un appel qui parle à chacun d’entre nous, qui nous fait vibrer de par son intensité et son urgence, de passer à l’acte, de prendre en main notre société. Le Vénéré Dalaï Lama, guide spirituel de par le monde, au-delà des frontières et des conflits, vit bien présent dans notre époque, et nous apporte sa sagesse éclairante d’un monde fait de compassion et d’entraide.  “Mes chers frères et sœurs, mes jeunes amis, Vous êtes nés au début de ce troisième millénaire. Vous êtes la jeunesse du monde. Ce siècle n’a même pas vingt ans. Il est très jeune encore, tout comme vous. Le monde va grandir avec vous. Il sera ce que vous en ferez. Je vous lance cet appel parce que je vous ai observés et que j’ai confiance en vous. Depuis quelques années, je privilégie les rencontres avec vous, que ce soit en Inde ou lors de mes déplacements dans des pays lointains, en Europe, aux États-Unis, au Canada, en Australie, au Japon. A travers nos échanges, j’ai acquis la conviction que votre génération a la capacité de transformer ce siècle naissant en un siècle de paix et de dialogue. Vous saurez réconcilier, avec elle-même et avec le milieu naturel, notre humanité aujourd’hui déchirée. Le renouveau que vous incarnez est cerné par les ténèbres du vieux monde, un chaos de noirceur, de douleur et de larmes. Vous vous dressez aux avant-postes d’une nuit de tous les dangers, où la haine, l’égoïsme, la violence, la cupidité et le fanatisme menacent jusqu’à la vie sur Terre. Mais je sais que votre jeunesse a la vigueur implacable des lendemains, qui permet de faire table rase de l’obscurantisme hérité du passé. Mes jeunes amis, vous êtes mon espoir pour l’humanité. Je souhaite vous le dire haut et fort pour que vous entendiez mon message et en preniez acte. Le futur, je le vois avec confiance, car j’ai la conviction que vous le ferez évoluer vers plus de fraternité, plus de justice et plus de solidarité. Soyez les insurgés de la paix A 82 ans, je suis prêt à dire au revoir, Bye bye, my dear younger brothers and sisters ! De par mon âge, je suis un homme […]

Lire plus

RÊVER EN YOGA, LA PRATIQUE DU YOGA NIDRA by Stéphanie

02 October 2017

Le Yoga Nidra est une branche du yoga mise au point par Swami Satyananda dans les années 50, à partir de divers rituels très anciens actualisés pour son époque. Découvrons ensemble cette pratique de la méditation qui fait appel au rêve et  au travail de l’inconscient comme outil thérapeutique pour mieux vivre chaque jour. Qu’est-ce que le Yoga Nidra ? C’est une méditation qui permet une relaxation très profonde de toutes les couches de l’être, autant physique que mentale et émotionnelle. Elle est de plus en plus appréciée dans nos sociétés contemporaines, car elle apporte immédiatement de nombreux bienfaits, est très accessible et facile à mettre en place. Cette pratique apporte une solution aux maux de notre époque et permet de reprendre la maîtrise sur nos troubles : elle supprime les tensions musculaires, apaise le stress, permet un profond ressourcement. Elle est réputée pour améliorer considérablement la qualité du sommeil. En effet, vingt minutes de yoga nidra équivaudrait à une heure de sommeil profond ! Le Yoga Nidra est un travail sur notre inconscient. Il est l’expérimentation consciente de l’état entre rêve et sommeil profond, sorte de « sommeil lucide ». Alliant concentration et contemplation, la sophrologie et l’auto-hypnose entre autres s’en sont beaucoup inspirées. En quoi consiste une séance de Yoga Nidra ? La séance se passe allongé sur le dos, yeux fermés. Elle commence par l’émission d’une intention, « sankalpa », qui prend la forme d’une courte phrase que l’on va ancrer dans notre subconscient durant la séance. Cette résolution personnelle est déterminante, car elle matérialise un souhait de transformation, dans le but de se rapprocher de ses aspirations personnelles. La voix de l’instructeur guide ensuite les participants vers une relaxation physique. Il les invite à prendre conscience de leurs corps, de leur respiration, des perceptions qu’ils ont de l’environnement, des sensations qu’ils ressentent. Cette détente va peu à peu se transmettre au plan émotionnel. A ce stade, l’esprit est maintenu éveillé dans un corps endormi. La voix guide l’esprit dans une méditation simple et ouverte, sensible. Lorsque la fin approche, la conscience est ramenée dans ses perceptions physiques, et la voix nous invite à repenser au souhait émis en début de séance, afin de diriger l’énergie vers lui. Que se passe-t-il durant la séance ? Lors de la pratique du Yoga Nidra, le métabolisme est ralenti. L’esprit pénètre dans un niveau de conscience alpha, état modifié, intermédiaire […]

Lire plus

Apprendre à contrôler son esprit en une respiration by Stéphanie

16 August 2017

Dans une journée, du réveil jusqu’au coucher, plus de 10 000 pensées traversent notre esprit. 90% d’entre elles sont les mêmes que la veille “Qu’est-ce que je vais bien pouvoir manger ce midi?”, “Est-ce que je vais aller au sport aujourd’hui?” et 80% sont des pensées négatives qui gravitent autour du jugement ou de l’impatience. Il y a aussi ces pensées porteuses d’idées qu’on laisse bien trop souvent s’envoler. Mystérieuse source d’inspiration, essence de la créativité, comment faire pour s’y attarder alors que 9999 autres se bousculent dans notre tête? ∴ Le compagnon de notre mental Dans les pratiques bouddhistes et indiennes, ces nombreuses pensées sont considérées comme des distractions nous empêchant d’atteindre notre liberté intérieure. Il est alors important de comprendre leurs origines, pour les canaliser et mieux s’en détacher. C’est ainsi que Bouddha a décrit le mental humain comme un singe sautant d’arbre en arbre, hurlant et gesticulant sans cesse. Ce compagnon mental prend bien trop souvent toute notre attention. Il règle les pensées à notre place alors que nous sommes censés en être en charge. Avec le bruit du singe, il est difficile d’être concentré sur le moment présent. Au lieu de cela, nous virevoltons dans le brouhaha d’une jungle.   ∴ Une respiration pour y voir plus clair Elle s’accélère quand nous sommes dans des situations de peur ou d’excitation et ralentit dans des moments calmes et apaisants. Elle est l’expression de notre esprit mais aussi l’élément vital de notre corps. La respiration, inconsciente et régénératrice, se fait bien trop souvent sous-estimer. Elle est, à elle seule, le souffle de la vie et lorsqu’elle est bien maîtrisée, elle peut nous apporter paix et sérénité. Avec la pratique du Pranayama, yoga basé sur la respiration, nous apprenons l’art de prolonger le souffle de différentes façons. La respiration diaphragmatique est l’une d’entre elles. Voici un petit enseignement qui vous permettra d’apprivoiser votre singe sauvage :   Prenez un bol d’air frais dans le Sud de l’Inde lors d’une retraite de méditation et de yoga.

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top