Our Blog

Tag: Nyingmapa

Les quatre grandes écoles bouddhistes by Cyril

Temple bouddhiste

26 November 2015

La religion bouddhiste comme toutes les religions, possèdent différents courants avec des croyances et des pratiques qui diffèrent. Il existe quatre principaux courants bouddhistes. Les Gelukpas ou Bonnets Jaunes Tout d’abord parlons de la lignée des Gelukpa ou Guélougpa, encore appelée école des bonnets jaunes. C’est de cette école qu’est issu Sa Sainteté le 14ème Dalaï-Lama. Cependant, le leader spirituel de cette école est le Ganden Tripa, le détenteur du trône de Ganden. Il est élu tous les sept ans. Des quatres grandes écoles bouddhistes tibétaines, c’est la plus récente. Pour les Guélougpa, il est très important de faire preuve de discipline monastique et tout apprenant se doit de compléter de profondes études philosophiques pour devenir Guéshé, titre qui couronnera ses études. De nos jours, c’est devenu le courant majoritaire bien que les quatre grands courants continuent d’exister. Cela est dû à la conversion au bouddhisme tibétain du chef mongol Altan Khan à la fin du XVIème s. Le mode de transmission est celui qui semble le plus proche d’un système scolaire ; après une vingtaine d’années d’études, les moines peuvent devenir Guéshé, sorte de docteur en philosophie bouddhiste. Seuls les érudits les plus brillants peuvent espérer obtenir le titre de Guéshé Lharampa. Les Kagyupas Parmi les quatre autres grands courants figure l’école Kagyupa. Cette lignée a vu le jour au début du XIIème s. Le leader spirituel de cette école est le 17ème Gyalwa Karmapa. Ce dernier est arrivé en Inde au début de l’année 2000 et vit près de Dharamsala. Ce courant est souvent appelé « lignée de la tradition orale » car ses enseignements reposent majoritairement sur des traditions orales. Il est très important pour les Kagyupa, de pratiquer seul les enseignements en vue d’atteindre l’éveil. La transmission se fait par un système de réincarnation de génération en génération. Tous les ans ont lieu les Kagyu Monlam à Bodhgaya, prières bouddhistes majeures dirigées par le 17ème Karmapa. Les Nyingmapas Vient ensuite l’école Nyingmapa, ou école des anciens, la plus ancienne des traditions bouddhistes. Elle rassemble les enseignements les plus anciens introduits au Tibet par Padmasambhava, également nommé Gourou Rinpoché. Cette école revendique l’honneur d’être à l’origine du Dzogchen, considéré comme l’enseignement bouddhiste le plus élevé pendant longtemps. Leur leader spirituel est Taklung Tsetrul. Une grande spécificité de ce courant est d’avoir en son sein une grande communauté formée de yogis laïcs et mariés, autrement appelé un sangha « blanc ». Pour les […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top