Our Blog

Tag: Méditation

Entrainer son cerveau à la compassion ? by Stéphanie

Femme et enfant tibetain Omalaya

02 April 2019

Méditation et compassion Chaque être humain serait capable d’entrainer son cerveau à la compassion, comme on s’entraine à courir un marathon. Sauf que dans notre cas point de course à pied. Seulement de la méditation. Des érudits bouddhistes avaient déjà établi ce lien depuis longtemps, et là, c’est une étude scientifique qui le confirme. Cette dernière, menée par l’équipe de chercheurs de Richard Davidson, de l’université du Wisconsin, établit un lien entre méditation et développement de l’empathie envers autrui. Comment en sont-ils arrivés à cette conclusion me direz vous ? Preuve par l’expérience. Les chercheurs de l’université du Wisconsin sont partis du fait que le cerveau change après tout entrainement, quel qu’il soit, grande découverte des neurosciences depuis 20 ans. On parle de neuro-plasticité du cerveau. Ainsi, en 2008, les chercheurs américains ont étudié le cerveau de méditant à long terme, qui ont fait entre 10 000 et 70 000 heures de méditation dans leur vie. Rien que ça. Grâce aux IRM effectuées et aux électrodes placées sur les méditants, dont Matthieu Ricard faisait partie, ils ont montré d’importantes différences dans le fonctionnement du cerveau. En effet, on constate chez ces sujets une activation accrue d’aires du cerveau recouvrant les émotions positives et le rapport à l’autre qui peut aller jusqu’à 1000%. Un entrainement à la portée de tous Bon, il faut dire que ces méditants ne sont pas monsieur tout le monde, et que 10 000 heures de méditation, c’est quand même beaucoup. Rassurez vous, l’équipe de Richard Davidson a également convoqué deux autres groupes de participants pour leurs recherches. Un premier groupe témoin s’est livré à la méditation, en se remémorant des souvenirs où quelqu’un a fait preuve de compassion envers eux. Un second groupe a appris une technique de « réévaluation cognitive », méthode pour rendre ses pensées moins négatives. Pour comparer les deux groupes, chacun a du se confronter à des personnes dans le besoin, à qui il devait donner de l’argent. Résultat : les chercheurs ont constaté que le premier groupe s’est avéré plus altruiste que le second. Mais ce n’est pas tout : les scanners ont également révélé que leur cerveau avait changé : leur lobule pariétal inférieur (la zone du cerveau responsable de l’empathie) était plus développé, après seulement 7h de méditation. Une évolution que les chercheurs n’ont pas observé chez le second groupe. Selon Helen Weng, co-auteur de l’étude, « C’est un […]

Lire plus

Lettre à l’égo, peut-elle gommer tous mes maux ? by Stéphanie

25 September 2018

Parfois, les mots sont trop lourds pour être parlés, les écrire permet donc de se libérer. Clarifier ses pensées, ce brouhaha incessant qui tourne en boucle dans l’esprit, est un besoin naturel chez l’être humain. Nous recherchons tous le bonheur et la sérénité de l’esprit. Une des meilleures techniques est l’écriture, automatique ou réfléchie, instinctive ou travaillée… qu’importe l’essentiel étant de laisser couler l’encre pour apaiser les peines, d’écrire des mots pour soigner ceux de l’âme.   Cher Ego,   Aujourd’hui je suis deux. Demain, j’espère n’être qu’un. Il y a un an, un voyage sur les terres sacrées indiennes m’a permis de t’identifier. Reconnaître ton existence est le point de départ; te faire taire l’objectif final. Commençons par le commencement et laisse moi te définir : tu es une conception erronée de “moi”; tu es la croyance fausse que je suis auto-existant. Certains disent que tu restes essentiel à l’instinct de survie, de conservation, au respect de la dignité… Plus j’apprends à te connaître et moins cette vision me semble vraie. La dignité, le respect sont des valeurs variables définies par toi-même. Essentiel certes tu le restes; mais pas pour ces raisons évoquées. Aujourd’hui je suis encore deux, Demain j’espère n’être qu’un. Être un, c’est réunir dans la même énergie de vie celle que je suis et celle que je perçois comme étant. Devenir “moi” est une quête bien plus longue que prévue, un combat dont l’issue doit être ta mise à genoux devant mon identité révélée. Et si, sur ce parcours de vie, la destination n’est qu’un prétexte pour avancer sur le chemin, elle reste un objectif essentiel à mes yeux pour ma réalisation personnelle, totale et épanouie. Je ne déclare pas forfait, Ego, un jour je t’aurai ! Très cher Ego, je ne souhaite pas te voir disparaître totalement mais j’aimerais être capable de définir vraiment les contours de ton existence. Sentir ton influence sur mes décisions, mes opinions, mes actions, la reconnaître pour ne pas te laisser me manipuler comme une poupée esclave de ses formatages mentaux. J’aimerais réussir à t’utiliser comme un outil au service de mon développement personnel et non te laisser diriger ma vie comme un petit dictateur émotionnel. Ego, ma demande est finalement simple : permets-moi de te dévisager, d’apprendre à te connaître pour déjouer tes pièges. Soyons amis, vivons main dans la main en harmonie. ♦  Laisse-moi absorber et diffuser les […]

Lire plus

Les cinq sens : une voie vers notre être intérieur ? by Stéphanie

08 February 2018

Tout le monde connait les cinq sens que sont la vue, l’ouïe, le goût, le toucher et l’odorat. Cependant ce que tout le monde ne sait pas c’est que nous pouvons avancer vers notre être intérieur grâce à la perception que procurent les sens. Si nous savons les écouter et les utiliser, il devient alors très facile de méditer. La méditation de pleine conscience permet d’être attentif à toutes les sensations que procurent le corps dans l’instant présent. Elle permet d’observer ces sensations sans jugement, pour simplement ne faire qu’un avec « ce qui est ». Ainsi comment observer et utiliser ses cinq sens pour se reconnecter avec son moi intérieur ? L’ouïe : Nous pouvons bien sûr prendre l’exemple de la musique. Celle-ci a toujours joué un rôle fondamental dans la spiritualité. Qu’elle soit liée à la danse, au chant ou à la prière, elle favoriserait l’état de transe. Elle pourrait aussi favoriser l’éveil : sous formes de chant, mantras, tintements des bols tibétains, elle peut nous reconnecter avec notre état intérieur voire le transformer. D’ailleurs, comme le disait Beethoven, « La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie. » Dans beaucoup de traditions spirituelles, la Manifestation du monde est décrite comme ayant sa source dans le son primordial. En Inde, la création est entièrement spanda, une vibration qui fait résonner les trois lettres de “aum”. L’ouïe est très importante pour la méditation de pleine conscience. On peut l’utiliser pour se reconnecter avec l’instant présent en écoutant tous les sons et vibrations du monde extérieur ou même en écoutant une musique classique, des chants d’oiseaux, une flûte des Andes… En concentrant notre attention sur ces sons nous pouvons alors vivre pleinement l’instant présent sans laisser d’éventuelles pensées polluer notre esprit. D’une autre façon, nous pouvons cheminer vers notre être intérieur en écoutant notre respiration ou même en imaginant le son aum venir directement à nos tympans et se focaliser sur cette pensée comme si le son était réellement présent. « Dans l’émotion, la musique va plus loin que la poésie, elle pénètre plus avant, elle touche l’âme de plus près, elle fait le ciel plus bleu. » Anne Barratin. Le toucher : Nous disons bien « être touché » par la beauté de quelque chose, par un acte, une parole… Le toucher implique donc l’être dans sa totalité. La peau, vecteur principal du toucher est souvent le reflet de notre état : on est bien ou mal […]

Lire plus

Initiation au Yantra Yoga : exemples de postures tenues longtemps secrètes by Stéphanie

31 October 2017

Le Yantra Yoga est une pratique spirituelle tibétaine ouvrant les chakras du corps subtil. Longtemps tenue cachée, cette pratique a traversé les âges suivant une lignée secrète. Le système comprend 108 mouvements en séquence continue. Cette pratique s’apparente au Tai Chi qui avec un contrôle optimal des trois aspects, à savoir posture, mouvement et respiration permet une circulation de l’énergie vitale équilibrant les corps subtils et physiques.  Ce qui va suivre est un exemple de huit des postures qui réveillera avec douceur votre corps et esprit : ∴ Posture n°1 : Chakra Vishuddha  Bienfait : Ouverture du chakra de la gorge Posture : Position du lotus. Mouvement : l’adepte roule la tête dans le sens des aiguilles d’une montre puis dans le sens inverse. Respiration : un tour pour une inspiration – un tour pour une expiration … ∴ Posture n°2 : Accrocher l’air Bienfait : Fait sortir l’air vicié Posture : Position du lotus et bras à hauteur de la tête, paumes ouvertes et doigts repliés. Mouvement : Les bras sont abaissés en position crochet. Respiration : Expiration lorsque les bras sont abaissés. Inspiration lorsque les bras sont levés. ∴ Posture n°3 : Chakra Manipura Bienfait : Active le feu mystique, le tummo Posture : Position du lotus et les bras sont en angle droit par rapport au corps. Mouvement :  Les poings fermés viennent donner de petits coups réguliers sur le nombril. Respiration : un coup : une inspiration – un coup : une expiration …   ∴ Posture n°4 :  Chakra Anahta Bienfait : Aide le chakra du cœur à s’aligner Posture : Position du lotus, mains pressées sur la poitrine. Mouvement : Les coudes sont claqués alternativement contre le corps. Respiration : Alterner expiration/inspiration en suivant les mouvements. ∴ Position  n°5 :  Chakras en harmonie  Bienfait : Aligne et fait travailler les chakras ensemble Posture : Position du lotus et mains jointes derrière le cou, les coudes joints. Mouvement :  Les coudes se balancent de gauche à droite . Respiration : Alterner expiration/inspiration en suivant les balancements.   ∴ Posture n°6 : Chakra Manipura  Bienfait : Aligne le chakra nombril   Posture : Debout et mains jointes au niveau du cœur. Mouvement : Les jambes sont lancées en avant l’une après l’autre. Respiration : Alterner expiration/inspiration en suivant les mouvements. ∴ Posture n°7 : Chakra Muldadhar  Bienfait : Aligne le chakra racine       Posture : Position du lotus et mains […]

Lire plus

A la découverte des Retraites Spirituelles, un Outil de Profonde Transformation de Soi by Stéphanie

06 October 2017

Vous avez certainement entendu parler de retraites de yoga ou de méditation. Elles peuvent vous évoquer celles qui, telles de lointaines légendes, sont pratiquées par des yogis retirés depuis des dizaines d’années dans des grottes au cœur des montagnes himalayennes, ou celles, bien plus actuelles, proposés par des professeurs agréés sur quelques semaines, en bord de mer ou en montagne, hors des grandes villes. Mais qu’est-ce donc que ce phénomène florissant parmi les milieux du bien-être et des pratiques spirituelles ? Une retraite, qu’est-ce que c’est ?        Une retraite consiste à quitter quelques temps son quotidien pour se dévouer entièrement à une pratique spirituelle. Effectuer une retraite peut s’appliquer à des champs très divers de la spiritualité, et ainsi proposer des expériences variées, de la retraite religieuse à celle silencieuse de méditation. Impliquant un déplacement dans un lieu dédié, elles ont toutes pour objectif de permettre d’aller en profondeur dans une réflexion sur soi, par un emploi du temps consacré à celle-ci, où chaque activité parallèle nourrit et participe de la pratique. Le plus souvent effectuée en groupe, une retraite est une expérience personnelle de développement et de travail sur soi, qui passe aussi par une ouverture aux autres, de belles rencontres et une vie en communauté chaleureuse.   Une retraite, mais pourquoi ?        De quelques jours à plusieurs années, une retraite est un espace-temps que l’on ouvre pour respirer, se ressourcer, se découvrir et aller chercher à l’intérieur ses propres ressources.        De quelque type qu’elle soit, elle permet d’abord de prendre de la distance par rapport à son quotidien. En quittant pour un moment déterminé son chez-soi, on se tourne vers un lieu qui favorise le regard intérieur. Bien qu’inconnu, ce lieu devient vite un repère tranquille, bienveillant, qui permet d’accueillir les sensations, de se reposer, et de « faire le point ».        Elle est une coupure, un temps de vacance au sens le plus noble de « se laisser le temps » ; sortir de l’agitation de ses occupations et regarder autour de soi, contempler ce qui nous entoure. Toute retraite est une méditation en ce qu’elle laisse les événements extérieurs se déposer dans notre esprit. La retraite constitue ainsi un espace global dans lequel on prend le temps d’ouvrir une respiration. Même inconsciemment, par cet espace ouvert germe la graine d’une évolution. C’est d’ailleurs souvent après coup que l’on prend conscience que l’on a soigné les doutes et apaisé le mental, […]

Lire plus

RÊVER EN YOGA, LA PRATIQUE DU YOGA NIDRA by Stéphanie

02 October 2017

Le Yoga Nidra est une branche du yoga mise au point par Swami Satyananda dans les années 50, à partir de divers rituels très anciens actualisés pour son époque. Découvrons ensemble cette pratique de la méditation qui fait appel au rêve et  au travail de l’inconscient comme outil thérapeutique pour mieux vivre chaque jour. Qu’est-ce que le Yoga Nidra ? C’est une méditation qui permet une relaxation très profonde de toutes les couches de l’être, autant physique que mentale et émotionnelle. Elle est de plus en plus appréciée dans nos sociétés contemporaines, car elle apporte immédiatement de nombreux bienfaits, est très accessible et facile à mettre en place. Cette pratique apporte une solution aux maux de notre époque et permet de reprendre la maîtrise sur nos troubles : elle supprime les tensions musculaires, apaise le stress, permet un profond ressourcement. Elle est réputée pour améliorer considérablement la qualité du sommeil. En effet, vingt minutes de yoga nidra équivaudrait à une heure de sommeil profond ! Le Yoga Nidra est un travail sur notre inconscient. Il est l’expérimentation consciente de l’état entre rêve et sommeil profond, sorte de « sommeil lucide ». Alliant concentration et contemplation, la sophrologie et l’auto-hypnose entre autres s’en sont beaucoup inspirées. En quoi consiste une séance de Yoga Nidra ? La séance se passe allongé sur le dos, yeux fermés. Elle commence par l’émission d’une intention, « sankalpa », qui prend la forme d’une courte phrase que l’on va ancrer dans notre subconscient durant la séance. Cette résolution personnelle est déterminante, car elle matérialise un souhait de transformation, dans le but de se rapprocher de ses aspirations personnelles. La voix de l’instructeur guide ensuite les participants vers une relaxation physique. Il les invite à prendre conscience de leurs corps, de leur respiration, des perceptions qu’ils ont de l’environnement, des sensations qu’ils ressentent. Cette détente va peu à peu se transmettre au plan émotionnel. A ce stade, l’esprit est maintenu éveillé dans un corps endormi. La voix guide l’esprit dans une méditation simple et ouverte, sensible. Lorsque la fin approche, la conscience est ramenée dans ses perceptions physiques, et la voix nous invite à repenser au souhait émis en début de séance, afin de diriger l’énergie vers lui. Que se passe-t-il durant la séance ? Lors de la pratique du Yoga Nidra, le métabolisme est ralenti. L’esprit pénètre dans un niveau de conscience alpha, état modifié, intermédiaire […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top