Our Blog

Tag: énergie

Les vertus de la compréhension et de l’ouverture des chakras by Roxane

7 chakras

07 May 2019

Dans notre corps il existe des centres énergétiques majeurs et mineurs, c’est ce que l’on nomme les chakras. Mais que se cache t-il véritablement derrière ce mot que l’on entend si souvent être utilisé à tort et à travers ? Je vous propose à travers cet article de découvrir la signification et les caractéristiques des sept chakras principaux, mais aussi de découvrir comment les ouvrir de façon à laisser circuler l’énergie vitale qui se trouve en chacun de nous.  Qu’est-ce que les chakras ? Le mot chakra vient du sanskrit et signifie « roue » ou « disque ». Si nous ne pouvons ni les voir ni les toucher, nous pouvons visualiser les chakras sous la forme de cercles. Selon la tradition indienne, l’énergie circule d’un chakra à l’autre par des canaux invisibles. Le souffle vital fait tourbillonner ces roues dans le sens des aiguilles d’une montre, remontant du périnée jusqu’au sommet de la tête. Chacun des chakras est relié à des fonctionnalités physiques et psychiques particulières. A chaque chakras correspond des particularités propres. Ils sont reliés à des aspects uniques de notre être. Ils sont assimilés au degré de conscience, à des fonctions physiques, à des couleurs, à des éléments, à des sons, des mantras, et bien plus encore. Ainsi, les blocages ou dysfonctionnements énergétiques des chakras donnent lieu à des problèmes physiologiques, psychologiques et émotionnels. Or, beaucoup d’entre nous ressentent les effets de ces dysfonctionnements sans toujours savoir comment y remédier. Les spécificités des 7 chakras principaux Afin d’y voir plus clair, voici les spécificités des sept chakras principaux : Le chakra racine Le chakra racine est le siège de l’identité physique, de la survie, de la stabilité, de la nature instinctive et de l’ambition. Équilibré, il procure une sensation d’ancrage, d’engagement et d’indépendance, de l’énergie et de la vitalité mais aussi force et calme. Il favorise une bonne digestion. Carte d’identité du chakra : MULADHARA – Mula = racine / Adhara = support Élément : La Terre Couleur : Rouge Sens : L’odorat Mantra : LAM Emplacement : base de la colonne vertébrale, entre l’anus et les parties génitales Pierres précieuses reliées : Agate, Tourmaline noire, Hématite, Grenat, Ruby, Quartz fumé Huiles essentielles reliées : Cèdre, Clou de girofle, Cyprès, Marjolaine, Myrrhe Détails : Gouverne les os, les dents, les ongles, l’anus, la prostate, les reins, les fonctions digestives, les fonctions excrétoires et l’activité sexuelle Dysfonctionnements physiques reliés : fatigue, mauvais sommeil, douleur de bas du dos, sciatiques, mauvaise digestion et élimination des […]

Lire plus

Les éclipses, un rapport énergétique à notre planète by Tashi

14 December 2017

Les éclipses solaire et lunaire sont toutes les deux des moments importants dans la vie d’un pratiquant bouddhiste. Des forces puissantes sont au travail à ces moments-là, et un pratiquant averti peut se saisir de cette opportunité pour développer davantage de bénéfices dans sa pratique sur le chemin du Dharma. Dans de nombreuses cultures à travers le monde, les éclipses sont perçues comme des événements astrologiques importants, souvent associées à des présages de mauvaise augure et de malchance. Certaines traditions croyaient que le soleil ou la lune allaient être dévorés par des dragons ou des planètes démoniaques (rahulas), et que cela aurait des effets négatifs sur toute vie sur terre. Ces croyances proviennent de la compréhension première selon laquelle les planètes, en particulier le soleil et la lune, ont des effets énergétiques sur tout être vivant.   Le microcosme de nos corps est intimement affecté par le mouvement macrocosmique des corps célestes. Cela est particulièrement démontré par la vision tantrique des énergies du soleil et de la lune gouvernant l’énergie à l’intérieur des canaux subtils énergétique droite et gauche de nos corps. De plus, le soleil et la lune émaneraient de nombreuses sortes d’énergies subtiles élémentaires qui participent à maintenir la vie sur terre. Lorsque cette radiation énergétique est interrompue, comme lors d’une éclipse, les effets peuvent être observés et ressentis. Ces énergies vitales sont soudainement interrompues. Le mot « éclipse » en grec en exprime bien le sens, il signifie « abandon » : dans ces moments, le soleil « abandonne » la terre. Là où il y avait la lumière pénétrant l’aura de la terre par les forces élémentaires du zodiaque, il n’y a soudainement plus qu’obscurité, séparée de la source de la vie. L’interruption de ces radiations solaires ou lunaires crée un stress général sur la planète et pour toute vie la peuplant. Il peut être observé par la montée de troubles tels que crises d’épilepsie ou maladies mentales, comportements étranges des animaux – à la fois sur terre et dans la mer, dans la manière dont les oiseaux deviennent silencieux, dans la modification de l’attraction gravitationnelle, dans l’apparition de tremblements de terre, éruptions volcaniques et autres phénomènes terrestres. Les facteurs de stress sont plus prégnants dans les lieux directement affectés par l’éclipse, là où elle est visible. Même si la perturbation énergétique va affecter l’ensemble de la planète, elle sera particulièrement puissante dans ces endroits. Selon la philosophie bouddhiste tibétaine, de nombreux êtres […]

Lire plus

L’effet miroir : l’autre est un autre soi by Flora

miroir

26 January 2016

Nos émotions sont le socle de ce que nous considérons être le bonheur ou son contraire, elles nous permettent d’identifier si nous nous sentons bien ou à l’inverse, déprimé. Elles sont soudaines, parfois intenses, violentes, elles sont un moteur ou un frein, elles nous poussent à agir et surtout à réagir. Lorsque ces émotions, bonnes ou mauvaises, sont provoquées par l’autre que faut-il comprendre ? Comment cet autre peut-il être le miroir de ce qui est enfoui au plus profond de nous-même ? Le miroir de l’âme Prenons l’exemple de la jalousie. Lorsque vous êtes jaloux, vous avez peur. Peur de l’abandon, du rejet, de ne pas être suffisamment aimé. Votre mental vous fait croire à l’illusion que vous seriez plus heureux avec telle qualité, tel partenaire, tel travail… ce qui vous amène à ressentir de la jalousie. Si l’on prend maintenant l’exemple de la honte, c’est la peur du jugement qui s’exprime alors. La peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas correspondre à l’image que vous voulez donner et pire, l’image qui vous semble être la bonne pour plaire à votre interlocuteur. Nous en revenons à l’illusion que crée la peur par notre mental. Fort heureusement, nous ne sommes pas ce que nous pensons, nous sommes ce que nous choisissons d’être. Gandhi disait «  le secret du bonheur, c’est l’alignement entre vos pensées, ce que vous dîtes et ce que vous faites. » Lorsque vous mettez quelqu’un en colère, ce n’est pas ce que vous avez dit ou ce que vous avez fait qui le pousse vers ce sentiment, mais ce que vous vous êtes autorisés à dire ou à faire alors que lui-même s’en empêche. Juger quelqu’un c’est faire ressortir l’inexprimé, l’inacceptable pour soi-même. Le mirage de ce qui doit être On remarque cela dans les relations sentimentales qui partent à la dérive : on se rencontre, on s’aime, on aimerait fusionner, puis on se perd dans l’autre. Du moins c’est ce que l’on ressent. Car nous souhaitons correspondre à ce que l’autre attend de nous, bien qu’il soit tombé amoureux de la personne que nous étions au départ. On finit par ne plus se reconnaître soi-même, on rejette la faute sur l’autre qui ne nous reconnaît plus non plus et qui pourtant, aurait dû voir les efforts surhumains que nous avons faits pour lui correspondre au mieux, mais c’est de pire en pire… Dans ce schéma, […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top