Our Blog

Tag: chamanisme

Retour d’experience : rencontre d’un autre genre avec Lhamo la Chamane by Stéphanie

08 December 2017

Charlotte est une auteure de 30 ans qui aime vagabonder au rythme des projets la menant sur différents continents, à la rencontre de cultures et spiritualités au quatre coins du monde. Amoureuse des mots et habitée par l’idée de partager, elle fait régulièrement le bilan de ses aventures sur ses carnets de voyages : La Goutte Créative De ses retours d’expériences, Charlotte nous livre aujourd’hui celle d’une rencontre qui a changé sa vie sur de multiples aspects. Grâce à Lhamo, femme chamane du Nord de l’Inde, réputée pour sa connexion profonde avec les esprits, pour ses dons de soin et de divination. Rencontrez vous aussi la puissance de l’expérience aux côtés de Lhamo grâce à notre voyage initiatique avec Lhamo Tsewang  Mettre de côté ses idées préconçues pour créer l’opportunité d’une rencontre chamanique Aller voir une chamane c’est se préparer à assister à un rituel étonnant où la personne en face de vous va absorber la douleur, apaiser les souffrances, dépoussiérer le corps et l’esprit. Dans mon cas, c’est Lhamo que je suis allée chercher ; la chamane tibétaine aux pierres, celle qui retire les mauvaises « choses » de votre corps et lit votre futur si vous lui demandez. Sa connexion avec les esprits est son outil pour vous raconter, pour vous soigner, pour vous purifier. Ce que je suis venue chercher L’adrénaline de l’expérience, la satisfaction d’une curiosité, l’envie de comprendre ces pratiques spirituelles qui soignent en étant si éloignées de nos médecines européennes. Pas besoin d’avoir de problème précis pour aller voir un chamane mais il est nécessaire de trouver un guide interprète qui pourra vous amener sur le lieu et traduire vos échanges. Ils travailleront en communion pour vous transmettre les messages en accord avec vos besoins. Si vous pensez n’avoir besoin de rien…vous pourriez être surpris. Rite chamanique : retenez-vous d’anticiper ce qu’il va se passer. Ce qui va se passer après, personne ne le sait vraiment. Quelles pensées vont émerger de votre esprit ? On ne peut jamais dire à l’avance, la non-anticipation est la clé de l’appréciation du rite chamanique. Retenez simplement qu’il faut avoir l’esprit un minimum ouvert mais laissez-moi préciser que même si vous ne paraissez pas réceptifs à la spiritualité ou à l’idée de canalisation, vous pourriez être étonnés par ce qu’il se passera en vous à ce moment présent. Déroulement d’une séance chamanique : entre transe et channeling Elle […]

Lire plus

Naissance d’une chamane, comment devient-on un canal entre le visible et l’invisible ? by Tashi

17 October 2017

Lhamo Tsewang raconte son histoire. Comment une femme gardienne de troupeau dans les hautes montagnes himalayenne devient chamane renommée ? Comment découvre t-on ses dons mystiques ? Comment les apprivoise t-on pour ne pas se laisser contrôler par les forces invisibles qui se manifestent à travers nous ? Comment apprendre à faire le bien et à soigner ceux dans le besoin ?  A travers l’histoire de Lhamo Tsewang, c’est l’histoire de centaines de femmes et d’hommes qui apprennent de manière plus ou moins brutales leurs capacités hors du commun. Partons à la rencontre de cette femme chamane dans la tradition tibétaine. « C’est l’Histoire de Tsewang Sherap, femme ordinaire au destin extraordinaire que j’ai choisi de vous raconter aujourd’hui. À travers son histoire, c’est celle du chamanisme tibétain que j’aimerai partager avec vous. Découvrir son don : un rite initiatique souvent inattendu L’histoire de Tsewang Sherap se déroule au Ladakh, région située sur la pointe nord de l’Inde offrant des paysages lunaires inégalés au climat désertique. Une rivière sacrée traverse cette région : l’Indus qui prend sa source au Mont Kailash au Tibet. L’Indus serpente majestueusement à travers les vallées de deux des plus grandes chaînes de montagnes du monde, traversant des lieux fortement chargés d’énergies spirituelles car consacrés durant des siècles par de nombreux saints bouddhistes, érudits, mystiques, gurus et pèlerins. Beaucoup de nomades tibétains ont trouvé refuge sur cette terre d’accueil dont la culture est très proche des traditions tibétaines. C’est dans une de ces familles que Tsewang Sherap est née et a grandi. Descendante d’une lignée de chamanes dont le don ne se transmettait qu’aux hommes, elle vécut une enfance paisible et grandit en tant que bergère au milieu de ses bêtes, perchée dans l’Himalaya. Un jour, à l’âge de 30 ans, alors qu’elle était seule aux pâturages avec son troupeau, elle entra soudainement en transe. Consciente d’appartenir à une lignée de chamanes, elle réalisa petit à petit qu’elle devait être la première femme de sa lignée à recevoir en héritage le pouvoir lui permettant de se connecter à une énergie puissante. Se former, apprendre avec humilité pour travailler “en équipe” avec l’autre monde sans se laisser contrôler Suivant la tradition, elle partit alors à la rencontre d’un Lama tibétain afin de trouver un refuge spirituel et recevoir l’initiation lui permettant de s’ouvrir à cette énergie singulière. En effet, pour que le chamane soit authentifié comme tel, […]

Lire plus

Chamans du Ladakh, le voyage des âmes vers la guérison by Flora

Chaman Ladakh

03 December 2015

Le chamanisme est la rencontre du visible et de l’invisible, des morts et des vivants, des vibrations terrestres et de celles de l’au-delà. Dans un monde où tout s’accélère et où nous ne prêtons plus attention à ce qu’il se passe en nous-même, des chamans perdurent sur tous les continents, pour nous permettre de nous reconnecter à une part essentielle de nos êtres : notre âme. Car c’est à elle qu’ils s’adressent tout en invoquant les esprits afin de nous apporter la guérison.  Le Ladakh, terre d’accueil des croyances Le ladakh est cette terre indienne aux airs tibétains, nichée au creux des montagnes de l’Himalaya à 3500 mètres d’altitude. Située dans l’état du Jammu-et-Cachemire à la frontière du Tibet, Bouddhisme et Islam s’y côtoient pacifiquement. Le Ladakh a toujours été considéré comme une région accueillante, pour les Tibétains mais aussi pour les musulmans des régions avoisinantes. La place du chamanisme est d’une importance capitale pour les Ladakhis mais l’est encore davantage dans la vallée de l’Indus, où les futurs guérisseurs se forment auprès des plus grands maîtres, après avoir reçu l’appel de l’au-delà… Du patient au guérisseur Tout chaman fut d’abord un patient. Ce n’est qu’une fois soigné, ou plutôt libéré, que ce dernier peut à son tour guérir l’autre. Plusieurs histoires racontent qu’une transe soudaine et inexpliquée vient habiter le futur chaman, sans contexte particulier. La personne concernée sait dès cet instant qu’elle est un canal vers d’autres sphères, un monde inconnu, celui des esprits. Mais tout le monde n’a pas la vocation de l’aide et de la guérison, aussi le chaman peut choisir de faire Tum, ce qui signifie se libérer de l’esprit qui a pris possession de son corps à l’aide d’un Lama ou d’un Rimpoche. Il renonce donc à son don par cette action. On rencontre davantage de femmes chamanes, que l’on nomme Lhamo, que des hommes que l’on appelle Lhapa. Le mot Lhamo combine Lha qui signifie esprit bienveillant tandis que Mo représente le suffixe féminin et Pa le masculin. Divination et guérison Lorsqu’une Lhamo ou un Lhapa appellent une divinité, ils invoquent également de grands pouvoirs de divination. Lorsqu’ils entrent en transe, d’une manière qui impressionne toujours les consultants, ils sont alors capables de diagnostiquer des maladies physiques ou mentales. Ils libèrent également des charges émotionnelles qu’une tierce personne a provoqué chez le patient, notamment à cause de jalousies. Les chamans sont aussi consultés pour des bénédictions, des exorcismes ou même la perte […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top