Our Blog

Tag: Bien-être

Médecine traditionnelle tibétaine (4/5): Rituels et bénédictions autour des remèdes. by Anne

crédit photo: french people daily

17 July 2019

 Si la médecine tibétaine a pour principe très simple de se reconnecter à l’essentiel de notre corps et de la nature, la confection des remèdes elle, n’a vraiment rien de simple et nécessite une connaissance ancestrale de la nature liée aux pratiques sacrées. En cas de déséquilibres physiques ou mentaux et de maladies, l’amchi/ médecin tibétain vous recommandera d’abord un changement de mode de vie et de régime alimentaire en accord avec votre constitution. En complément ou si ces changements ne suffisent pas, c’est alors que l’on prescrira un traitement médicamenteux. Une pharmacopée impressionnante Les plantes qui entrent dans la composition des remèdes tibétains sont soigneusement choisies puisque c’est le Bouddha de la médecine lui-même qui les a sélectionnées et présentées dans son mandala de guérison. Le cahier des charges de la pharmacopée tibétaine est assez impressionnant : l’ensoleillement, la géographie, l’altitude, les énergies qui irradient d’un lieu sont autant de facteurs à réunir pour qu’une plante puisse entrer dans la composition d’un remède. Ainsi par exemple les montagnes enneigés du nord du Tibet vont pouvoir fournir les plantes qui guérissent les maladies chaudes (maladies entraînées par un déséquilibre de type Tripa), comme le bois de santal, le camphre, la réglisse. Cannelle, gingembre et poivre noir, ces épices qui soignent les maladies froides, vont être récoltées sur la Montagne Malaya de l’ouest du Tibet. Une confection minutieuse La confection de ces petites pilules n’est pas une mince affaire. En effet un simple cachet peut nécessiter un processus de 40 jours de confection et jusqu’à une centaine d’ingrédients. Le principe de la médecine tibétaine, lié au bouddhisme, est de faire agir les éléments en synergie. Ainsi, même si chaque plante à ses propres propriétés, le remède n’est efficace que par de savants assemblages. Sans parler de la longue et fastidieuse formation d’amchi (jusqu’à dix ans d’apprentissage de la médecine) ou d’herboriste requise pour réunir ces plantes dans une pilule. Les formules centenaires de ces remèdes sont bien gardées et certaines ne se transmettent que de maître à élève pour éviter les abus et les déviances de charlatans. Une prise de traitement mystique Une fois la pilule confectionnée, nous ne sommes pas pour autant tirés d’affaire. La prise du traitement, bien que simplifiée aujourd’hui, est à l’origine tout aussi méticuleuse que sa confection. Ainsi l’influence du calendrier astrologique est de première importance : la lune et les planètes vont décider du meilleur moment pour se soigner. Au […]

Lire plus

Médecine traditionnelle Tibétaine (3/5): adapter son alimentation et son mode de vie. by Anne

Medecine-tibetaine

17 July 2019

Maintenant que vous avez déterminé votre type d’énergie dominant en médecine tibétaine ( pour savoir si vous êtes Lung, Tripa ou Bekan, cliquez ici), nous allons vous livrer quelques conseils pour améliorer votre santé, en adaptant votre alimentation et en faisant attention aux saisons et climats qui vous sont bénéfiques. En médecine tibétaine, les différents goûts et saveurs sont associés aux cinq éléments qui composent notre corps, en différentes proportions selon les individus. Ces saveurs permettent de rééquilibrer nos énergies pour nous préserver des maladies.   Ex : + Une personne de type Tripa, associée au feu, de tempérament chaud, peut réduire ce déséquilibre en consommant du yaourt frais. + Le goût acide rend les gens plus vifs d’esprit et favorise la clarté de leurs pensées et émotions, on le conseillera donc aux personnes de type Lung. Adapter son alimentation et son environnement à son type : Lung, vent Si vous êtes de type dominant Lung, la médecine tibétaine vous recommande un régime riche en protéines. Il est important pour vous de prendre trois repas par jour avec régularité, et le petit déjeuner doit être le pilier de votre journée. Des plats comme le muesli et le porridge sont particulièrement indiqués, et pourquoi ne pas tester une boisson protéinée comme le bouillon de viande ? Il vous est conseillé de dîner tôt pour lutter contre les insomnies. Les aliments sucrés, aigres, salés sont particulièrement indiqués pour augmenter la température interne du corps et lutter contre le froid qui vous est néfaste. L’huile de sésame ou d’olive, le beurre, l’avocat, les légumes frits… sont autant d’aliments riches qui vous seront bénéfiques. En cas de déséquilibres d’ordre Lung, la noix de muscade vous aidera particulièrement. Vous devez cuire ou réchauffer votre nourriture, et les fruits cuits (rhubarbe, pomme..) vous sont conseillés. A éviter : glaces, fruits frais, desserts froids, pommes de terre, plats préparés, café. Les désordres de types Lung, basés sur l’élément air et le froid qu’il apporte, s’aggravent dans un environnement froid et venteux. Les problèmes de types Lung commencent au printemps, sont actifs en été et disparaissent à l’automne. Soyez particulièrement prudents les soirs et les matins d’automne. Tripa, feu Pour les personnes de types Tripa, la médecine tibétaine recommande les aliments sucrés, amers (pour stimuler l’estomac), et astringents (pour resserrer les canaux et maintenir l’énergie). Les crudités, le tofu froid, les salades, les graines germées, le yaourt, les jus de fruit frais sont particulièrement indiqués. […]

Lire plus

Médecine traditionnelle Tibétaine (2/5) : reconnaître son type d’énergie dominant by Anne

17 July 2019

Les cinq éléments (air, terre, feu, eau et espace, appelé aussi éther) sont au cœur de la médecine tibétaine comme de la majorité des systèmes de médecine ancestraux. Notre corps est régi par ces cinq éléments qui sont représentés par trois principes dynamiques: + Lung, le principe de mouvement, est associé aux éléments air et espace, ce tempérament correspond au vent. + Tripa, le principe de chaleur, est associé au feu, ce tempérament correspond à la bile. + Bekan, le principe de stabilisation et de rafraîchissement du corps, et associé aux fluides (eau et terre). Ce tempérament correspond au flegme . Dans un corps parfaitement sain, ces trois énergies sont équilibrées. En dehors de ces rares cas, nous subissons tous des disharmonies dans ces trois principes dynamiques. Ces déséquilibres, qui sont causes de maladies, peuvent être associés à un défaut d’alimentation, à un rythme de vie non adapté, aux conditions climatiques et bien sûr à notre état d’esprit et à nos déséquilibres mentaux. Connaître son ou ses types d’énergies dominantes peut donc aider à adapter son mode de vie et à se protéger des maladies. Il existe des caractéristiques physiques, mais aussi des traits de caractères, révélateurs de notre type d’énergie dominant, car celui-ci influe également sur nos humeurs et nos émotions. Même si rien ne vaut une consultation par un amchi/ médecin tibétain pour déterminer votre type d’énergie dominant, nous vous livrons ici quelques pistes. Bien sûr, nous subissons des déséquilibres des trois types et nous pouvons nous reconnaître dans plusieurs rubriques. Lung Les personnes de type Lung sont plutôt minces et de constitution froide, elles ont besoin de manger fréquemment mais peu. Les climats qui correspondent le mieux à cette nature sont les climats neutres. L’énergie Lung correspond dans notre corps à la respiration, la force de vie, l’énergie. Ainsi les tempéraments de vent,  Lung , vont être des personnes sensibles, qui sont très influencées par leurs émotions, qui s’attachent facilement. Ce sont des personnes gaies, travailleuses, qui ont une réceptivité développée aux sentiments des autres. Elles ont tendance à souffrir de stress, d’anxiété, d’insomnie. En médecine tibétaine, le poison qui correspond à ce déséquilibre est l’attachement, qui mène à la passion. Ces tempéraments sont donc plus facilement enclins à l’orgueil, l’avidité, la peur. Tripa Les personnes de type Tripas sont généralement bien en chair, ils sont sensibles à la faim et à la soif, possèdent un teint clair et transpirent facilement. La Bile correspond au soleil et en tire son énergie. Le climat qui correspond le mieux pour calmer […]

Lire plus

Les vertus de la compréhension et de l’ouverture des chakras by Roxane

7 chakras

07 May 2019

Dans notre corps il existe des centres énergétiques majeurs et mineurs, c’est ce que l’on nomme les chakras. Mais que se cache t-il véritablement derrière ce mot que l’on entend si souvent être utilisé à tort et à travers ? Je vous propose à travers cet article de découvrir la signification et les caractéristiques des sept chakras principaux, mais aussi de découvrir comment les ouvrir de façon à laisser circuler l’énergie vitale qui se trouve en chacun de nous.  Qu’est-ce que les chakras ? Le mot chakra vient du sanskrit et signifie « roue » ou « disque ». Si nous ne pouvons ni les voir ni les toucher, nous pouvons visualiser les chakras sous la forme de cercles. Selon la tradition indienne, l’énergie circule d’un chakra à l’autre par des canaux invisibles. Le souffle vital fait tourbillonner ces roues dans le sens des aiguilles d’une montre, remontant du périnée jusqu’au sommet de la tête. Chacun des chakras est relié à des fonctionnalités physiques et psychiques particulières. A chaque chakras correspond des particularités propres. Ils sont reliés à des aspects uniques de notre être. Ils sont assimilés au degré de conscience, à des fonctions physiques, à des couleurs, à des éléments, à des sons, des mantras, et bien plus encore. Ainsi, les blocages ou dysfonctionnements énergétiques des chakras donnent lieu à des problèmes physiologiques, psychologiques et émotionnels. Or, beaucoup d’entre nous ressentent les effets de ces dysfonctionnements sans toujours savoir comment y remédier. Les spécificités des 7 chakras principaux Afin d’y voir plus clair, voici les spécificités des sept chakras principaux : Le chakra racine Le chakra racine est le siège de l’identité physique, de la survie, de la stabilité, de la nature instinctive et de l’ambition. Équilibré, il procure une sensation d’ancrage, d’engagement et d’indépendance, de l’énergie et de la vitalité mais aussi force et calme. Il favorise une bonne digestion. Carte d’identité du chakra : MULADHARA – Mula = racine / Adhara = support Élément : La Terre Couleur : Rouge Sens : L’odorat Mantra : LAM Emplacement : base de la colonne vertébrale, entre l’anus et les parties génitales Pierres précieuses reliées : Agate, Tourmaline noire, Hématite, Grenat, Ruby, Quartz fumé Huiles essentielles reliées : Cèdre, Clou de girofle, Cyprès, Marjolaine, Myrrhe Détails : Gouverne les os, les dents, les ongles, l’anus, la prostate, les reins, les fonctions digestives, les fonctions excrétoires et l’activité sexuelle Dysfonctionnements physiques reliés : fatigue, mauvais sommeil, douleur de bas du dos, sciatiques, mauvaise digestion et élimination des […]

Lire plus

Initiation au Yantra Yoga : exemples de postures tenues longtemps secrètes by Stéphanie

31 October 2017

Le Yantra Yoga est une pratique spirituelle tibétaine ouvrant les chakras du corps subtil. Longtemps tenue cachée, cette pratique a traversé les âges suivant une lignée secrète. Le système comprend 108 mouvements en séquence continue. Cette pratique s’apparente au Tai Chi qui avec un contrôle optimal des trois aspects, à savoir posture, mouvement et respiration permet une circulation de l’énergie vitale équilibrant les corps subtils et physiques.  Ce qui va suivre est un exemple de huit des postures qui réveillera avec douceur votre corps et esprit : ∴ Posture n°1 : Chakra Vishuddha  Bienfait : Ouverture du chakra de la gorge Posture : Position du lotus. Mouvement : l’adepte roule la tête dans le sens des aiguilles d’une montre puis dans le sens inverse. Respiration : un tour pour une inspiration – un tour pour une expiration … ∴ Posture n°2 : Accrocher l’air Bienfait : Fait sortir l’air vicié Posture : Position du lotus et bras à hauteur de la tête, paumes ouvertes et doigts repliés. Mouvement : Les bras sont abaissés en position crochet. Respiration : Expiration lorsque les bras sont abaissés. Inspiration lorsque les bras sont levés. ∴ Posture n°3 : Chakra Manipura Bienfait : Active le feu mystique, le tummo Posture : Position du lotus et les bras sont en angle droit par rapport au corps. Mouvement :  Les poings fermés viennent donner de petits coups réguliers sur le nombril. Respiration : un coup : une inspiration – un coup : une expiration …   ∴ Posture n°4 :  Chakra Anahta Bienfait : Aide le chakra du cœur à s’aligner Posture : Position du lotus, mains pressées sur la poitrine. Mouvement : Les coudes sont claqués alternativement contre le corps. Respiration : Alterner expiration/inspiration en suivant les mouvements. ∴ Position  n°5 :  Chakras en harmonie  Bienfait : Aligne et fait travailler les chakras ensemble Posture : Position du lotus et mains jointes derrière le cou, les coudes joints. Mouvement :  Les coudes se balancent de gauche à droite . Respiration : Alterner expiration/inspiration en suivant les balancements.   ∴ Posture n°6 : Chakra Manipura  Bienfait : Aligne le chakra nombril   Posture : Debout et mains jointes au niveau du cœur. Mouvement : Les jambes sont lancées en avant l’une après l’autre. Respiration : Alterner expiration/inspiration en suivant les mouvements. ∴ Posture n°7 : Chakra Muldadhar  Bienfait : Aligne le chakra racine       Posture : Position du lotus et mains […]

Lire plus

La chromothérapie, quand les couleurs disent tout de vous by Stéphanie

07 March 2017

Les couleurs sont constamment autour de nous, il est difficile d’imaginer un monde sans elles. Nous les voyons irradiées de chaque objet et chaque être, les couleurs leur donnent leurs caractères, leurs beautés et leurs âmes. Elles peuvent se ressentir chaudes, braises scintillant en rouge orangé, ou froide comme l’océan dérivant en bleu. Elles colorent aussi nos pensées dans nos expressions du quotidien « avoir des idées noires », « être vert de jalousie », « voir la vie en rose » « rire jaune ».   Mais saviez-vous qu’il est possible d’utiliser les couleurs qui nous entourent comme énergies aux bienfaits thérapeutiques sur notre corps et esprit ? Les couleurs, une médecine qui dépasse les frontières culturelles ? Les Grecs, les Romains, les Égyptiens, les Tibétains, les Chinois, les Amérindiens et les Indiens utilisent les énergies diffusées par les couleurs pour soigner depuis bien longtemps.  Les couleurs font aussi partie de l’enseignement bouddhiste où elles sont reconnues comme des fenêtres à travers lesquelles on peut voir la nature essentielle de notre être. Visibles dans l’environnement en mouvement ou tourbillonnant secrètement dans notre corps en centres énergétiques comme les chakras, les différentes croyances montrent que l’usage des couleurs, à bon escient, peut avoir des bienfaits sur notre santé physique et psychique. Dans la culture occidentale,  c’est depuis peu que nous avons reconnu ces anciennes pratiques. Les couleurs nous entourent, certes, mais font désormais parties d’un quotidien auquel nous ne prêtons guère attention. La perception d’une couleur va être faussée par les modes et les tendances d’où ce sentiment de voir le rose comme une couleur féminine. Comment savoir de quelles couleurs nous avons réellement besoin ? Comment les utiliser pour être dans l’harmonie et non dans la surcharge ? Quelle est votre couleur ?   ◊   Vous aimez le violet : spirituelle, individuelle et sensible, vous semblez parfois avoir la tête dans les nuages, en imaginant un nouveau monde. Et oui, de temps en temps vous trouvez que la vie quotidienne manque d’un côté mystique.  Votre personnalité vous pousse à voyager pour découvrir le monde et réaliser vos rêves. ◊   Ses énergies : ses contrastes apaisants permettent de développer l’imagination et la créativité. D’ailleurs, vous pouvez essayer de méditer au lever du soleil en vous concentrant sur cette couleur. ◊   Déséquilibre : porter trop souvent du violet va influencer la mélancolie et la tristesse. ◊   Vous aimez le bleu : vous êtes admirés pour votre caractère stable et votre sagesse. La bienveillance […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top