Saga Dawa : le jour du Bouddha

Bouddha

Que fête t-on aujourd’hui ?

Nous sommes aujourd’hui le mardi 2 juin 2015. Un jour comme les autres me direz vous ? Et bien pas pour tout le monde. Il s’agit du quinzième jour du quatrième mois du calendrier lunaire tibétain. Vous ne voyez toujours pas ?

Une petite explication s’impose. La communauté bouddhiste tibétaine célèbre aujourd’hui la naissance, l’éveil et le parinirvâna du Bouddha, festivité davantage connue sous le nom de Saga Dawa Dunchen. Une journée pas comme les autres.

De bonnes actions récompensées

De manière générale, le quatrième mois du calendrier tibétain est une période particulièrement sacrée. Pour les fidèles du bouddhisme tibétain, c’est le mois le plus propice aux mérites, Saga Dawa. Les textes anciens distinguent généralement trois types de bonnes actions: la générosité (dana), la morale (sila) et la méditation (bhavana).

Mais le quinzième jour de ce quatrième mois est le jour de pleine lune, le Saga Dawa Dunchen, tous les mérites acquis par des actions honorables, qui rendent hommage à la vie du Bouddha et à ses enseignements, sont décuplés. C’est une journée où l’on donne (plus que d’habitude) aux moines mais également aux mendiants.

Une journée de pèlerinage

Ainsi, aux abords des chemins de circombulation des fidèles, les Koras, viennent s’installer des centaines de mendiants en quête de générosité. Car le Saga Dawa Dunchen est aussi particulièrement propice aux pèlerinages, que ceux-ci durent 30 min, comme lorsque l’on fait la kora autour du temple de Dharamsala, ou trois jours, comme le pèlerinage le plus sacré du bouddhisme tibétain, la kora du Mont Kailash (Tibet de l’Ouest).

Saga Dawa au Tibet

Cette journée attire une foule de pèlerins venus de tout le Tibet, voire de l’Asie toute entière: moines, nomades et autres dévots tournent côte à côte autour de la montagne sacrée. Le jour du Saga Dawa Dunchen, à Tarboche, sur les flancs de la montagne, un mat recouvert de drapeaux de prières vient remplacer celui de l’année précédente. L’opération est périlleuse : selon la croyance, si le mat penche vers le Kailash, ou pire, s’il s’incline vers Lhassa, l’année sera marquée par la malchance. A l’inverse, si le mat est parfaitement vertical, c’est un présage de bon augure. La manœuvre terminée, les moines l’encerclent en psalmodiant des mantras…

Une journée pas comme les autres placée sous le signe des enseignements du Bouddha, et en particulier de la compassion…

« Si vous voulez que les autres soient heureux, pratiquez la compassion. Si vous voulez être heureux, pratiquez la compassion. » – Dalaï Lama

Tags: , , ,

One Response

  1. rama

    pourquoi tu écris les chemins de circombulation pour la saga dawa

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top