Retour d’experience : rencontre d’un autre genre avec Lhamo la Chamane

Charlotte est une rédactrice de 29 ans qui aime vagabonder au rythme des projets la menant sur différents continents, à la rencontre de cultures aussi étonnantes qu’éparpillées dans le monde. Amoureuse des mots et habitée par l’idée de partager, elle fait régulièrement le bilan de ses aventures sur sa page Facebook : Culturetoi by Charlotte.

De ses retours d’expériences, Charlotte nous livre aujourd’hui celle d’une rencontre avec Lhamo, femme chamane du Nord de l’Inde, réputée pour sa connexion profonde avec les esprits, pour ses dons de soin et de divination.

Mettre de côté ses idées préconçues pour créer l’opportunité d’une rencontre chamanique

Aller voir une chamane c’est se préparer à assister à un rituel étonnant où la personne en face de vous va absorber la douleur, apaiser les souffrances, dépoussiérer le corps et l’esprit. Dans mon cas, c’est Lhamo que je suis allée chercher ; la chamane tibétaine aux pierres, celle qui retire les mauvaises « choses » de votre corps et lit votre futur si vous lui demandez. Sa connexion avec les esprits est son outil pour vous raconter, pour vous soigner, pour vous purifier.

Ce que je suis venue chercher

L’adrénaline de l’expérience, la satisfaction d’une curiosité, l’envie de comprendre ces pratiques spirituelles qui soignent en étant si éloignées de nos médecines européennes.
Pas besoin d’avoir de problème précis pour aller voir un chamane mais il est nécessaire de trouver un guide interprète qui pourra vous amener sur le lieu et traduire vos échanges. Ils travailleront en communion pour vous transmettre les messages en accord avec vos besoins. Si vous pensez n’avoir besoin de rien…vous pourriez être surpris.

Rite chamanique : retenez-vous d’anticiper ce qu’il va se passer.

chamane lhamo femme

Ce qui va se passer après, personne ne le sait vraiment. Quelles pensées vont émerger de votre esprit ? On ne peut jamais dire à l’avance, la non-anticipation est la clé de l’appréciation du rite chamanique. Retenez simplement qu’il faut avoir l’esprit un minimum ouvert mais laissez-moi préciser que même si vous ne paraissez pas réceptifs à la spiritualité ou à l’idée de canalisation, vous pourriez être étonnés par ce qu’il se passera en vous à ce moment présent.

Déroulement d’une séance chamanique : entre transe et channeling

Elle commencera par chanter en l’air, elle se vêtira de plumes et de son masque, sa voix se fera de plus en plus stridente et elle s’inclinera face à une présence que vous ne pourrez pas voir, pas même distinguer mais peut être ressentir sur le moment.

La voix changera pour atteindre des aigus surprenants, devenant de plus en plus forte, émotionnelle, spontanée… Là, si votre mental est persistant, vous vous rappellerez que tout ceci n’est qu’un rite mené par une personne humaine et chamane, une performance… Votre système de croyances se défendra, votre mental se battra, avec plus ou moins d’intensité.

L’issue de la bataille ; ce qui se déroulera ensuite en vous restera personnel, ce qui s’élèvera dans votre être entre la fin de l’appel des esprits et le début de la séance de soin individuelle restera vôtre. Quelque soit ce qui se passe pendant cette parenthèse, rappelez-vous que vous n’avez pas besoin de le conceptualiser ou de le comprendre, s’adressant à vous bien au-delà de votre mental, questionnant directement votre conscience, votre être.
Vous pourriez être assez chanceux pour apercevoir le véritable soi que vous êtes vraiment.

Un chamane, ça soigne comment ?

Les techniques de soins dépendent des différents chamanes et rites pratiqués. Pour les séances chamaniques de la tradition tibétaine du Ladakh, les chamanes utilisent une sorte de trompette.
La trompette commencera sa danse, le chamane jouera de son instrument en face de vous, proche de votre corps, elle vous soignera en direct. Il ne vous faudra que pointer les endroits douloureux de votre corps ou les sources potentielles de vos problèmes. Elle inhalera votre douleur, aspirera vos maux. De sa trompette aux reflets cuivrés, elle recrachera des pelotes de noir mou et enchevêtré sortant de son corps mais issus du vôtre qui finiront dans des bribes de papier journal. C’est le voyage des âmes vers la guérison…

La divination dans les rites chamaniques

Après la séance de guérison chamanique, vous pourrez poser vos questions. Le chamane jettera alors des grains de riz sur un tambour et étudiera avec attention la disposition des céréales sur le cuir de vache. Elle vous répondra, uniquement si… elle a une réponse pour vous.

Bilan de l’expérience : le rite chamanique ne laisse pas indifférent !

Une fois toutes les questions posées et les maux pris en charge, le chamane refera l’intégralité de ces gestes en marche arrière, enlevant tous les attributs de son costumes, pièce par pièce, soufflant sur les bougies et se prosternant une dernière fois, restant longtemps immobile, son visage et sa poitrine touchant le sol.

Les ressentis qui resteront en vous flotteront entre votre mental et votre conscience, entre l’expérience vécue et vos propres croyances. Il ne tient alors qu’à vous de décider de la tonalité de vos souvenirs de ce rite chamanique, mais soyez prêts… C’est une expérience transformante !


Tags: , , , , ,

Comments are closed.

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top