Mon premier enseignement du Dalaï-Lama

Enseignements du Dalai Lama a Dharamsala

Le jeudi 5 mars 2014, le 14ème Dalaï Lama, plus haute autorité de la religion bouddhiste tibétaine, donnait des enseignements dans son palais de Dharamsala, ville où il a trouvé refuge lors de son exil en 1950.

Retour sur ce qui fut mon premier enseignement du Dalaï Lama.

Ici, la venue du Dalaï Lama est un événement majeur. Ce dernier attire moines et nonnes de toute la région, une large partie de la communauté tibétaine, mais aussi voyageurs et fidèles bouddhistes du monde entier. En moins de dix minutes, nous rencontrons russes, américains, espagnols, allemands… Il est 6h30 du matin (le monde appartient aux bouddhistes qui se lèvent tôt), et chacun cherche une place sur le sol pour s’assoir. L’attente commence.

L’arrivée.

Une heure plus tard, l’assemblée se lève. Le 14ème Dalaï Lama se tient devant nous. Fidèles et spectateurs joignent leurs mains et s’agenouillent devant lui : les enseignements peuvent commencer. Comme le veut la tradition bouddhiste tibétaine, la Sutra du cœur commence à raisonner dans la salle. Réputée pour dissiper les difficultés d’ordre spirituel, elle est entonnée par des moines dont les voix évoquent le son du Duncheng.

Pour se faire une idée :

https://www.youtube.com/watch?v=zf-28Qf4CHs

Pour bien commencer, une tasse de thé.

Nous découvrons ensuite que tout enseignement qui se respecte commence par un verre de thé au beurre, spécialité tibétaine servie avec application par les moines du temple qui se frayent tant bien que mal un chemin parmi la foule. Tout en savourant notre breuvage, nous sommes introduites au bouddhisme par Sa Sainteté, qui souhaite inclure les novices venus nombreux, avant d’aborder le sujet officiel de ces enseignements, les Jatakas.

Une leçon de base qui pour nous n’est pas du luxe, et dont le maitre mot est : ne pas se baser sur la foi mais sur la raison si l’on veut suivre l’enseignement du Bouddha. Le bouddhisme est une religion de la pratique, et selon Bouddha, tout enseignement doit être expérimenté pour être approuvé. Une philosophie qui tranche de notre perception occidentale de la religion, qui apparaît comme dogmatique et peu questionnable.

On comprend l’importance de l’éducation pour le 14ème Dalaï Lama, qui est à l’origine d’un réseau d’écoles tibétaines qui accueillent plus de 17 000 élèves à travers toute l’Inde. Sa Sainteté fait appel à la logique et au bon sens de l’auditoire, à qui il recommande d’étudier plutôt que de s’enfermer dans un monastère durant un mois pour méditer. A intervalles réguliers, on l’entend rire, on ne sait pas pourquoi (la traduction anglaise ne s’applique pas aux traits d’humour), mais ce qu’on sait, c’est que son rire est plutôt communicatif.

« Si vous voulez des amis, soyez gentils, vous serez plus heureux ».

Parfois le raisonnement surprend par sa simplicité… L’introduction, qui aura duré environ 2h, s’achève sur un appel au respect de toutes les religions, dont « l’harmonie est importante pour le monde. », et qui malgré leurs différences prônent toutes le même message d’amour et de compassion. Un message résolument d’actualité.

Il commence à pleuvoir. Le Dalaï-Lama nous invite à nous serrer d’avantage, pour préserver une partie de l’auditoire de l’averse. Non loin de nous, un jeune moine s’amuse avec un œillet : pas facile de se concentrer aussi longtemps lorsqu’on ne dépasse pas la dizaine d’années…

Il est maintenant temps de rentrer dans le cœur du sujet : les Jatakas. Les Jatakas, « la guirlande des naissances » en sanskrit, est un recueil sacré de contes populaires, 547 au total, dont le thème est la vie antérieure du Bouddha Shakyamuni, premier Bouddha. Le bodhisattva* y apparaît sous forme humaine ou animale, et fait preuve de détachement envers l’existence et de compassion envers ceux qui souffrent, empruntant le chemin de l’éveil final. Les dix derniers jatakas relatent les dix perfections qu’a du acquérir le Bouddha avant d’atteindre l’éveil. Pour le XIVème Dalaï-Lama, ces contes sont une inspiration et une « invitation à suivre les pas du Bouddha ». Une bonne première approche du bouddhisme…

*terme utilisé pour désigner un Bouddha avant l’éveil

Tags: , ,

Comments are closed.

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top