Matthieu Ricard, moine du bonheur

Matthieu Ricard

Né en 1946 d’un père philosophe, Jean François Revel, et d’une mère peintre, Matthieu Ricard s’est d’abord engagé dans des études scientifiques. En 1972, après avoir effectué son doctorat en génétique moléculaire, il décide de se consacrer au Bouddhisme Tibétain et part vivre dans l’Himalaya. Là ba il rencontre Kangyur Rinpoche et commence à suivre son enseignement. Par la suite, il devient le disciple et l’ami de Dilgo Khyentse Rinpoche qu’il ne quittera plus jusqu’à sa mort en 1991.

En plus d’être un moine bouddhiste, Matthieu Ricard est également un photographe et un auteur. Ses photos des paysages et des peuples de l’Himalaya sont présents dans de nombreux ouvrages. Il est l’auteur de nombreux livres parmi lesquels le « Plaidoyer pour le bonheur » et a également contribué à traduire beaucoup d’œuvres. La plupart de ses réalisations concerne la méditation ainsi que le bonheur. En plus de prôner la bienveillance envers tous les êtres humains comme le veut le Bouddhisme, il a récemment publié l’ouvrage « Plaidoyer pour les animaux » dans lequel il cherche à étendre cette bienveillance aux animaux

Plaidoyer pour le bonheur

Il fut qualifié par les médias « d’homme le plus heureux du monde ». Ce surnom lui provient d’une étude à laquelle il a participé à l’université du Wisconsin sur le bonheur. Les chercheurs ont branché un grand nombre de capteurs sur son crâne et se sont aperçus que celui-ci produisait un très grand nombre d’ondes gamma liées à la mémoire et à l’attention entre autres. Après analyse des résultats, il s’est avéré que le score de Matthieu Ricard était bien supérieur à celui de tous les autres participants. Rien d’étonnant donc à ce que celui que l’on surnomme également le « moine du bonheur » ait plusieurs fois pris la parole lors des différents forums internationaux du bonheur.
Son engagement, ses croyances et sa nationalité l’ont conduit à devenir l’interprète français du Dalaï-Lama depuis 1989.

Matthieu Ricard a toujours envisagé la vie d’un point de vue bouddhiste d’une part et d’un point de vue scientifique d’autre part. Il appartient à l’Institut Mind and Life, organisation qui cherche à augmenter le bonheur intérieur par une approche scientifique de l’esprit. Par ailleurs, il a plusieurs fois cosigné des publications scientifiques à propos des effets bénéfiques de la méditation et de la compassion sur le cerveau humain.

Karuna Shechen

crédit photo Matthieu Ricard.

Durant l’année 2000, il a fondé l’ONG Karuna-Shechen. Karuna signifie compassion en Tibétain et Shechen est le nom du monastère dans lequel Mr Ricard s’est retiré. Cette organisation opère principalement dans le nord de l’Inde, au Népal et au Tibet. Elle a pour but d’aider les communautés locales démunies. Cette association a par exemple aidé de nombreux népalais après les deux violents tremblements de terre qui ont frappé le pays. Son aide s’axe autour de 4 principales missions :
– l’éducation
– la santé
– le soutien aux communautés locales
– la préservation des cultures et traditions
L’intégralité des droits d’auteur de ses livres ainsi que les bénéfices tirés de la vente de ses photos sont reversés à cette association.

Toutes ces actions ont conduit à ce que durant les années 2000, Matthieu Ricard reçoive l’ordre du mérite, une des plus hautes distinctions honorifiques de l’Etat Français.

Tags: , , , ,

2 Responses

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top