Le Sikhisme, un mélange unique d’hindouisme et d’islam

Sikhs en tenue traditionnelle

A part la barbe et le turban de toutes les couleurs rendus célèbres par les films américains, la plupart d’entre nous ignore en quoi consiste vraiment le Sikhisme. Mélange d’islam et d’hindouisme, levons le voile sur une religion fondée sur la tolérance et la compassion.

L’origine

Les sikhs représentent la cinquième religion du monde avec près de vingt millions de pratiquants. Cette religion remonte au XVIème siècle. Gurû Nânak est l’inspirateur de cette religion.

Après un voyage à La Mecque il revient en Inde et fonde Katarpur, littéralement la Ville du Créateur. Il crée cette religion en vue de surpasser l’islam et l’hindouisme, les deux religions principales en Inde. Il s’évertue à expliquer qu’il n’existe ni hindous ni musulmans, seuls des disciples. Le mot sikh, disciple en sanskrit, provient de là.

Sikh a Amritsar

En mourant, Gurû Nânak désigne celui qui doit le remplacer comme guru. Pendant les deux siècles suivants, neuf Gurus se succèdent. Tous sont habités par la même lumière qui habitait Gurû Nânak. Tous ces gurus sont des êtres éclairés et veulent conférer aux humains la possibilité de se développer spirituellement et d’atteindre le bien-être moral.

Les coutumes

Temple D'Or D'Amritsar

Temple D’Or D’Amritsar

Chacun des gurus contribue au développement du sikhisme. Ainsi, le cinquième guru donne à la religion son lieu saint : le temple d’or d’Amritsar. C’est le dixième et dernier guru sikh, Gobind Singh, qui décide qu’il est le dernier et que désormais l’autorité religieuse passera par les textes saints et la communauté sikhe.

Les cinq attributs sikhsC’est également lui qui introduit les cinq signes distinctifs sikhs, les 5K ;
– le Kirpan ; une dague courbe dont la longueur varie.
– le Kesh ; le fait de porter les cheveux longs attachés dans un turban.
– le Kangh(a) ; leur peigne qui symbolise la propreté.
– le Kara ; qui est leur bracelet d’acier.
– le Kachhera ; un caleçon de coton initialement pensé pour que les sikhs soient toujours prêts à courir ou monter à cheval sans être dénudés.

 

Par ces attributs, les sikhs peuvent rentrer dans le Khalsa faisant d’eux des « purs ».
Les sikhs accordent une importance particulière au port de leur turban. C’est un véritable attribut religieux, et les vrais sikhs sont prêts à affronter beaucoup de difficultés pour le garder.

En plus d’être un attribut religieux, le turban a une grande importance dans la vie d’un sikh. Ainsi, lors d’un mariage il est coutume que les hommes des deux familles échangent leur turban pour symboliser le respect qu’ils se portent.

De même l’échange de turban peut intervenir entre deux amis. Il n’y a pas de couleurs fixes, elles sont toutes autorisées.

Les sikhs ont le droit de porter une dague –un petit sabre-, le kirpan. Rares sont les moments où un sikh s’en sépare, il le garde même sur sa tête lorsqu’il se baigne. Le gouvernement a récemment déclaré que la loi sur le port d’armes ne s’appliquerait pas pour les sikhs et leurs kirpans. Dès lors, ils sont libres d’en porter le nombre voulu de la taille souhaitée.

Kirpan un des attributs des sikhs

Les enseignements

La religion sikhe prône résolument la compassion et la tolérance envers tous les êtres vivants. D’ailleurs, toute personne est la bienvenue au temple d’Amritsar, pour y prier, y loger ou manger, quelle que soit sa croyance et son origine.

Dans un monde assombri par la colère et l’intolérance, et où les religions sont de plus en plus sources de tensions, le Sikhisme véhicule un message de fraternité et de paix.

L’intégralité des enseignements des sikhs sont réunis dans le Siri Gurû Granth Sahib, livre sacré des sikhs. La religion sikhe se fonde sur l’idée d’un dieu unique, infini et éternel. Un des postulats de base est que toutes les religions peuvent mener au Dieu unique, la religion sikh étant seulement la plus rapide et directe.
Un beau message d’ouverture

Dans le livre sacré des sikhs, il est écrit explicitement qu’il faut se garder de dire que la Bible, le Coran et les Védas sont faux ; ne pas les prendre en compte reviendrait à être dans l’erreur. Le sikhisme est donc une religion qui admet, reconnait et respecte les autres religions.

Mélange d’hindouisme et d’islam, les sikhs croient que tout musulman qui méprise les dieux des hindous méconnait en réalité Allah. L’inverse est également vrai ; tout hindou qui méprise le dieu coranique Allah ignore tout de l’Etre suprême.

Le symbole du Sikhisme

Le symbole du Sikhisme

Au même titre que l’hindouisme, le sikhisme est aussi basé sur la théorie du karma et de la réincarnation. Le but de tout être vivant est de sortir de ce cycle des réincarnations. Par cet aspect-là le sikhisme se rapproche plus de l’hindouisme.

Cependant, par son approche complètement monothéiste, le sikhisme se rapproche de l’islam. Les sikhs croient en un unique Dieu suprême. Les fondements principaux de cette religion sont la tolérance, l’absence de haine et l’acceptation de l’autre. Des messages plus d’actualité que jamais.

Le Sikhisme véhicule donc résolument des valeurs de tolérance et d’ouverture à l’autre. Si vous souhaitez découvrir la capitale des sikhs, Amritsar, ou voyager dans l’état où ils sont le plus représenté, le Punjab, n’hésitez pas à réserver notre voyage Au coeur des sagesses de l’Inde.

Tags: , , , , , ,

2 Responses

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top