Le chemin de tous les possibles

Ouvrez-vous à la grandeur de la vie, accordez-vous le droit de rêver, ayez le courage de mettre en œuvre ce qui résonne en vous. Ainsi vous embrasserez l’incroyable.

Nombreux sont ceux qui rêvent en solitaire, à l’abri des regards, se contentant de maintenir leurs rêves comme une bulle d’oxygène leur permettant de se ressourcer quand la routine se fait trop difficile. Pourquoi conserver ses rêves à l’écart dans une petite boite, les rendant inaccessibles. Pourquoi limiter leurs véritables utilités ? J’entends souvent : « J’ai toujours rêvé de faire cela mais c’est impossible ». Et si je vous disais qu’il en est tout autre, que l’impossible existe uniquement si on lui en donne l’autorisation, uniquement si l’on donne plus de pouvoir à cette réalité plutôt qu’à celle qui fait secrètement vibrer nos cœurs. La croyance même de penser que ce rêve n’est pas à  votre porté rend cette fatalité réelle. Prenez conscience qu’absolument tout est possible. Le bonheur est accessible à tous du moment où l’on croit en celui-ci et que nous ne laissons plus nos doutes et croyances erronées entraver notre chemin vers la félicité : celui qui nous est réellement destiné. Vous êtes votre propre limite, réécrivez votre quotidien comme vous le rêvez avec l’intime conviction que cela est une réalité, la vôtre. Ouvrez-vous à la grandeur de la vie et à son chemin de tous les possibles ainsi vous serez émerveillés de voir à quel point la providence aimera s’y inviter.

©️Anaïs Roch – Dharamshala, HP, Inde.

Très souvent nous donnons davantage raison à nos doutes, nos craintes et autres sentiments découlant de la peur. Cela nous paralyse, nous freine et nous démunit de notre héritage lumineux. Cette fois-ci j’ai pris la décision d’occulter ce tumulte de pensées involutives pour écouter mon cœur, mon véritable moteur, la seule voie permettant d’atteindre les strates de mon épanouissement.

Je choisis alors de rêver en me mettant à pleine contribution de mon cœur/âme et de tout ce qui me fait vibrer, ce choix me conduit alors à l’envie de tout quitter pour voyager et être mon propre objet d’étude, partir pour me retrouver. Cela implique également que je serais amenée à être confrontée à certaines de mes peurs comme celle de sortir de ma zone de confort, celle d’être loin de mes proches, celle de l’insécurité, de la perte de repères et bien d’autres. Malgré tout, je décide de poursuivre la voie du cœur et de mettre en pratique cet enseignement jusqu’au bout. C’est ainsi qu’avec une conviction inébranlable, je pris mon courage à deux mains, et décidai, accompagnée de mon ami, de faire ce saut sans filet.

©️Anaïs Roch – Dharamshala, HP, Inde.

Le jour du départ j’étais plutôt repliée sur moi-même, pensant même regretter la décision que j’avais prise, pourtant avec tant d’enthousiasme. Sur le moment cette réalité me paraissait indigeste, bien que choisie, et d’autant plus parce qu’elle avait été choisie. Une multitude d’émotions me traversait : je me sentais coupable, égoïste, irréfléchie, irresponsable et en parallèle une autre partie de moi ressentait que c’était tout l’inverse.
C’est à elle que j’ai préféré donner de l’importance. Je me suis choisie afin de révéler véritablement qui je suis en tout honnêteté, et c’est selon moi, la raison de la venue de chaque être humain que de se choisir. Jusqu’à quel point es-tu capable de t’écouter par amour envers toi-même ? Jusqu’à quel point ta volonté saura annihiler les obstacles physiques et émotionnels qui s’interposent sur la route de la quête de soi ?

©️Anaïs Roch – Dharamshala, HP, Inde.

Voilà plus de 4 mois que je suis partie et que je fonctionne ainsi, que je me sers à bon escient de mon écoute intérieure non pour me nuire mais au contraire pour répondre à mes inspirations profondes, il est merveilleux de voir comme nous sommes récompensés par la providence lorsque nous nous écoutons. C’est absolument magique.

Lorsque tu t’ouvres à la grandeur de la vie en suivant la voie du cœur, celle-ci t’est simplifiée, car aligné tu deviens l’une des notes composant sa divine symphonie.

Réalisez vos rêves.

Témoignage d’Anaïs.

Tags: , , , ,

2 Responses

  1. Joelle

    Merci de votre si beau témoignage …
    Qui me conforte dans le besoin d’écouter enfin la petite voix en moi….

    • Stéphanie

      Merci pour ce beau retour. Nous sommes heureux qu’il fasse écho en vous. Écoutez-vous ! Très belle journée à vous 🙂

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top