Our Blog

S’inspirer

Médecine traditionnelle Tibétaine (2/5) : reconnaître son type d’énergie dominant by Anne

17 July 2019

Les cinq éléments (air, terre, feu, eau et espace, appelé aussi éther) sont au cœur de la médecine tibétaine comme de la majorité des systèmes de médecine ancestraux. Notre corps est régi par ces cinq éléments qui sont représentés par trois principes dynamiques: + Lung, le principe de mouvement, est associé aux éléments air et espace, ce tempérament correspond au vent. + Tripa, le principe de chaleur, est associé au feu, ce tempérament correspond à la bile. + Bekan, le principe de stabilisation et de rafraîchissement du corps, et associé aux fluides (eau et terre). Ce tempérament correspond au flegme . Dans un corps parfaitement sain, ces trois énergies sont équilibrées. En dehors de ces rares cas, nous subissons tous des disharmonies dans ces trois principes dynamiques. Ces déséquilibres, qui sont causes de maladies, peuvent être associés à un défaut d’alimentation, à un rythme de vie non adapté, aux conditions climatiques et bien sûr à notre état d’esprit et à nos déséquilibres mentaux. Connaître son ou ses types d’énergies dominantes peut donc aider à adapter son mode de vie et à se protéger des maladies. Il existe des caractéristiques physiques, mais aussi des traits de caractères, révélateurs de notre type d’énergie dominant, car celui-ci influe également sur nos humeurs et nos émotions. Même si rien ne vaut une consultation par un amchi/ médecin tibétain pour déterminer votre type d’énergie dominant, nous vous livrons ici quelques pistes. Bien sûr, nous subissons des déséquilibres des trois types et nous pouvons nous reconnaître dans plusieurs rubriques. Lung Les personnes de type Lung sont plutôt minces et de constitution froide, elles ont besoin de manger fréquemment mais peu. Les climats qui correspondent le mieux à cette nature sont les climats neutres. L’énergie Lung correspond dans notre corps à la respiration, la force de vie, l’énergie. Ainsi les tempéraments de vent,  Lung , vont être des personnes sensibles, qui sont très influencées par leurs émotions, qui s’attachent facilement. Ce sont des personnes gaies, travailleuses, qui ont une réceptivité développée aux sentiments des autres. Elles ont tendance à souffrir de stress, d’anxiété, d’insomnie. En médecine tibétaine, le poison qui correspond à ce déséquilibre est l’attachement, qui mène à la passion. Ces tempéraments sont donc plus facilement enclins à l’orgueil, l’avidité, la peur. Tripa Les personnes de type Tripas sont généralement bien en chair, ils sont sensibles à la faim et à la soif, possèdent un teint clair et transpirent facilement. La Bile correspond au soleil et en tire son énergie. Le climat qui correspond le mieux pour calmer […]

Lire plus

Sage message de Gipsy Yogi by Anaïs

09 July 2019

Aujourd’hui je m’adresse à vous en tant que le résultat de mes choix, de mes actes pour vous partager ma perception concernant certains points et vous délivrer mon message. Il m’est difficile de mettre des mots pour évoquer des faits si profonds puisqu’en réalité ils sont inexprimables. Apprenons à ressentir ce qu’est  le véritable bonheur, cet état d’être dépourvu de toutes illusions. Celui qui ne se possède pas, celui qui se ressent et qui s’exprime à travers toute chose. Le bonheur est notre état d’être naturel mais nous nous en sommes éloignés. Nous ne pouvons le vivre en voulant le comprendre intellectuellement, en voulant l’acquérir à travers des textes uniquement, car il se crée et se vit à travers l’expérience. Un maître que je connais bien explique qu’il faut regarder sa vie dans les moindres détails et la transformer en appliquant les enseignements, en transmutant ce qui n’est plus en accord avec ce que nous désirons véritablement et avec ce que nous sommes profondément. Être un descendant d’une lignée de Yogi, m’a permis d’intégrer et de pratiquer très rapidement, comme si je réveillais simplement des mémoires en moi et ce karma m’a amené à rencontrer de puissants maîtres dans ma vie. Ils m’ont énormément apportés et m’ont recommandés d’utiliser cet avantage pour aider les autres, non dans un intérêt personnel. Habituellement, je porte ma robe de yogi que j’aime beaucoup mais très souvent je suis en tenue de civil, me rendant plus accessible afin de créer une proximité, de me sentir plus proche de ceux qui façonnent mon chemin et d’aider en me fondant dans leur vie et leurs coutumes. Se mettre à leur échelle, rentrer dans leur vie dans le but de les aider au mieux. Mon maître me répétait toujours :« Utilises ton avantage pour le bien des autres, pour les rendre heureux, les soutenir et leur montrer le chemin du bonheur ». J’ai toujours pensé que ma robe de yogi était très importante pour moi, pour mon énergie, pour mon bonheur, mais qu’est-ce que je pourrais bien faire avec cette robe pour aider les autres finalement ? Qu’est-ce que je peux leur apporter ? Je suis un Yogi mais peut importe, cela constitue juste un nom qui me qualifie, en réalité c’est comme n’importe quel autre mot or ce ne sont pas les mots qui nous définissent. Je veux aider tous les êtres vivants, non en leur […]

Lire plus

Conte des mille et un rayons : “Quand l’univers s’embrasa” by Yohan

01 July 2019

Le conte des mille et un rayons est suivi du texte “la Lune porte conseil” parlant des différentes phases lunaires ainsi que leurs effets dans notre vie. Il y a bien longtemps, avant l’apparition de la vie sur Terre, existait une planète appelée « Gaïa ». Elle désirait rayonner, étant prête à offrir au monde toutes ses merveilles. Un jour de nuit comme il en existait toujours, elle rencontra celui qui allait illuminer sa vie et l’aider à mettre au monde sa progéniture aux mille et une couleurs, d’une perfection universelle sans précédent. Cet astre s’appelait “Soleil”. Lors de leur première rencontre, il tomba amoureux d’elle et son regard se mit à s’éclairer. Il voyait en elle son potentiel divin et était conscient des merveilles qu’elle allait pouvoir accomplir. Ensemble, ils ont commencé à se séduire et la belle bleue s’est mise à tournoyer sur elle-même ainsi qu’autour de son promit. À la suite d’un tournoiement d’une grâce sans égale elle se plaça par attraction et parfait équilibre à la distance idéale pour que l’amour ne l’embrase pas ni trop loin pour qu’il ne lui échappe. Tous deux appréciant cette danse, ils se mirent à communier dans un amour infini et inconditionnel. Grâce à l’amour sans limite du Père, Gaïa a enfin pu accoucher de ses plus belles créations, elle enfanta et créa des petits Hommes. Tout en roulant délicatement sur elle-même, elle donne au Soleil la possibilité de contempler sa progéniture. Sous l’œil bienveillant des parents, les enfants grandissent mais parfois ils ont besoin de leur remémorer l’essentiel. Alors les parents leur montrent les limites, des limites qu’ils doivent découvrir par eux-mêmes, dans le but de devenir conscients. Pour qu’ils aient conscience de leur vraie nature, Grand-mère Lune a aussi son rôle à jouer. Elle leur permet de se reconnaitre tels qu’ils sont, sans quoi aucune évolution ne serait possible. Quelquefois par temps de nuit, lorsque l’obscurité intervient, il arrive que les petits fassent des cauchemars et qu’ils réclament leurs parents. Dans ce genre de cas, c’est à grand-mère qu’il faut s’adresser puisqu’elle reflète la bonté de leur père et a aussi un impact sur le sommeil. Il y a des moments où Grand-mère aide les petits à intégrer des codes pour rester en alignement avec leur éducations. Papa et maman aimeraient que les petits sachent qu’ils sont toujours à leurs côtés, malgré leur ignorances ce n’est pas grave, […]

Lire plus

Tous les chemins mènent à Soi by Yohan

25 June 2019

La vie est un voyage depuis notre naissance jusqu’à notre mort. Certains se déplacent partout dans le monde, d’autres non, peu importe. L’essentiel étant de s’ouvrir à la grandeur de la vie. Les frontières de ce monde, l’appartenance à notre pays forment généralement nos limites et inscrivent en nous la définition du bonheur. Lors d’un voyage, nous faisons l’expérience des différentes manières par lesquelles l’Humain façonne sa vie en lien avec son environnement et sa culture. Lorsque j’étais en France, je regardais la télé, entendais des choses, voyageais quelques semaines par an et pensais connaître le monde et sa réalité. J’étais dans mon confort et me plaignais depuis mon trône de coton, ne me rendant pas compte de la chance qui m’était donné. En partant à l’autre coin du globe, la réalité profonde de la vie m’a remis à ma juste place et je me suis rendu compte, par l’expérience, que mon monde est celui auquel je crois. Le voyage m’a aussi permis de me délester d’énormément de croyances inculquées par la culture du pays dans lequel je vivais, l’éducation que j’ai reçue et surtout à cause de mon ignorance. Ces croyances je ne les haïs pas, il m’a fallu les avoir pour me rendre compte qu’elles ne me correspondaient pas. La plupart des voyageurs que j’ai rencontré parlent de la manière dont le voyage les a aidés à s’ouvrir et à voir la vie sous un autre angle, un angle plus magique et à quel point l’entraide et le partage sont essentiels. Il y a bien sûr des gens qui vivent dans la magie sans avoir besoin de voyager, mais dans beaucoup de cas lorsque nous sommes dans notre « routine », notre regard se rétrécit et la magie petit à petit s’envole. C’est alors que nous regardons ce que fait le voisin, lui trouvons des défauts, le jugeons ou le jalousons. La comparaison peut être un bon moyen pour prendre conscience des choses ou pour se trouver des excuses, tout dépend de l’usage que nous en faisons. La Terre est un immense jardin et si l’herbe est plus verte chez le voisin c’est qu’il est temps de prendre soin du sien. La diversité et la réalité des choses que nous rencontrons lors d’un voyage nous poussent à revoir notre définition du bonheur ainsi que l’importance et la place de l’entraide et du partage dans le monde. Face à […]

Lire plus

Le Soleil, notre Père by Anaïs

14 June 2019

Centre de notre univers, éblouissante étoile divine, matrice de nos âmes. Doté d’un pouvoir infini et omnipotent, il est la semence de toute chose. Son intense lumière dévoile bien des mystères. Il exprime la vie et le rayonnement de l’être. Il est celui qui inonde notre Terre de sa puissance lumineuse, il fait naître et transforme.  Intimement lié à notre plexus : centre de nos émotions, il a un impact considérable sur notre être. Il éclaire, active et développe notre glande pinéale, le siège du troisième œil. Il a en lui les clés de la bonne humeur et les propage partout où son rayonnement s’attarde. Il panse nos maux émotionnels, les console et les transcende. Il est ce Père universel, qui sera toujours à nos cotés pour nous épauler, nous couvrir d’amour et nous embraser le cœur. De ses doux rayons chauds, il comble nos besoins organiques, en fécondant notre Terre mère. Dépourvu d’ombre, il met en lumière nos failles et les comble, sèche nos larmes et apaise nos tourments intérieurs.  Il est la représentation directe du feu divin qui jaillit en nous. À son contact nous recevons des ondes solaires qui alimentent et maintiennent en éveil ce feu sacré intérieur. Il est le Maître possédant le savoir de révéler mieux que quiconque notre magnificence. Notre connexion avec cet astre solaire est bien plus inestimable que nous l’imaginons. Si nous y réfléchissons bien, il conçoit notre essence même en déterminant notre signe astrologique, les composantes même de notre personnalité. Très souvent honoré et considéré comme un dieu par les civilisations qui nous ont précédés, ayant une compréhension plus profonde de ce qu’est réellement cet astre merveilleux, ils avaient accès à des savoirs inouïs et à des pratiques prodigieuses. C’est dans l’imperceptible que sa place est la plus imposante, des particules solaires, provenant de son cœur énergétique déferlent pour le plus grand bien de tous. Non seulement Gaïa mais toutes les planètes voisines accueillent ses poussières lumineuses. Elles nous sont profitables pour notre évolution en tant qu’être spirituel, c’est un véritable cadeau substantifique. Le soleil est d’un soutien ineffable pour nous tous concernant l’élévation des vibrations, l’éveil des consciences, le passage de l’ancien au nouveau et la création du futur paradigme. Pour la majorité d’entre nous, il est difficilement concevable de considérer avec justesse les échanges et fabuleuses connexions qui s’opèrent avec ce joyau, mais cela n’enlève en rien l’aspect concret […]

Lire plus

Puisque demain s’écrit aujourd’hui by Yohan

13 June 2019

Au départ, il y avait la Terre, parfaite en tout point de vue, dénuée de tout jugement et magnifique dans sa globalité. Ensuite, l’homme est apparu grâce à tous les éléments lors d’une danse d’amour infini sans contraire avec le divin Soleil, notre Père. La Terre nous a accueilli à bras ouverts nous permettant d’expérimenter tout ce qu’elle avait à nous offrir. Tous ces petits Hommes unis par leur essence sont dotés d’une conscience individuelle et ont commencé à parcourir le monde et toutes ses Terres, à gouter à ses fruits à son eau et sa lumière… L’Homme aussi a contemplé, a regardé comment la fleur grandissait, comme l’arbre dansait, rythmé par les douces symphonies du vent. Ils grandissaient et évoluaient à l’image des graines qu’ils semaient. Par la suite l’Homme a commencé à oublier sa nature divine et c’est approprié les choses de la vie par peur de manquer, par inconscience. Ensuite, ils étaient si nombreux qu’ils se sont perdus en s’éloignant d’eux-mêmes, en se comparant les uns les autres. En s’appropriant et en s’oubliant, l’Homme a créé une séparation entre lui et lui-même, il a commencé à s’identifier à ce dont il pensait avoir besoin, à la partie de lui rattachée au corps, dépendante du temps et du cycle de la naissance et de la mort. Avec le temps il a fait de son outil, son maître. Aujourd’hui tout est différent, l’illusion de séparation a assez duré. Le pouvoir et la richesse extérieure ont causé assez de problèmes, que ceux qui désirent continuer à vivre la séparation le fassent, que ceux qui ont entendu l’appel se réveillent. Le monde de demain sera porteur de lumière, d’amour et de fraternité. Il ne s’agit plus d’attendre, demain s’écrit aujourd’hui. Concentrons-nous sur nous-mêmes ainsi que sur ceux qui sont d’ores et déjà prêts à faire le pas, le reste suivra s’il doit suivre. Le monde unifié arrive à grands pas et  il sera prêt puisqu’il l’a toujours été. L’Homme est à un tournant de son évolution et la bonne nouvelle est que le plan se déroule à merveille. Nous sommes guidés par le cœur chaque seconde, arrêtons de lutter et acceptons-nous tels que nous sommes. Libérons-nous des jugements qui nous alourdissent. Seul celui qui pense être séparé le devient car il détient en lui la force créatrice, celle qui façonne le monde. Utilisons notre pouvoir afin de créer un monde de […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top