Our Blog

Célébrer

Tout savoir sur Shiva, le dieu le plus vénéré de l’hindouisme by Cyril

Shiva assis

08 February 2016

Shiva est certainement l’un des dieux les plus importants, si ce n’est le plus important, de la mythologie hindouiste. C’est un dieu compliqué à comprendre, arborant parfois des facettes opposées. On parle souvent de lui comme d’une entité, ignorant au passage que son nom signifie littéralement « ce qui n’est pas ». On pourrait écrire des livres entiers sur ce dieu. Aujourd’hui, je vais essayer de faire un tour d’horizon de cette divinité complexe afin de mieux la cerner. D’où vient Shiva ? Il serait apparu pour départager Brahma et Vishnu alors qu’ils s’affrontaient pour savoir lequel des deux étaient le meilleur dieu. Avec ces deux dieux, il est un des trois dieux principaux qui constituent la trinité hindoue. Il représente la fin, la mort, c’est pourquoi il est le dieu destructeur. Les légendes disent qu’il vivrait sur le mont Kailash. On raconte qu’à une époque les dieux étaient menacés par les démons et demandèrent son aide à Shiva. Celui-ci accepta à la condition que les dieux lui prêtent chacun une partie de leurs pouvoirs. Une fois les démons vaincus, Shiva refusa de rendre ces pouvoirs ce qui fit de lui l’entité la plus puissante de l’univers. Toujours d’après les légendes, Shiva aurait mille huit noms parmi lesquels Roudra, Hara, Ougra,… Rudra symbolise une forme sombre de Shiva, souvent associée à la destruction, ce qui explique qu’elle est représentée sous une forme courroucée. Ses attributs De ses cheveux coule le Gange ce qui explique que ce fleuve soit si sacré aux yeux de la religion hindouiste. Son principal attribut est le trident appelé Trishula. Pour les shivaïtes, ou shaïvas, ce trident arbore une triple signification : création, perpétuation et destruction. Shiva est toujours paré d’un troisième œil sur la tête qui apporte la destruction sur tout ce qu’il fixe. C’est la raison pour laquelle lorsque l’on représente Shiva, il a toujours son troisième oeil de fermé. Sur sa tête on retrouve un croissant de lune. Celui-ci symbolise la renaissance, tout comme la lune qui diminue avant de renaître. Une autre explication est qu’en étant placé près du troisième oeil, qui est le symbole de la destruction, il représente le pouvoir de création de Shiva. De plus, un serpent est toujours placé autour de son cou, pour représenter la puissance. Il est souvent accompagné de Nandi, un taureau blanc qui lui sert de monture. Lui-même est l’objet de cultes dans certaines parties de l’Inde. […]

Lire plus

Mercredi c’est Diwali ! by Anne

diwali

04 November 2015

Cette semaine, l’Inde s’embrase sous les feux de Diwali. Cinq jours de fêtes et célébrations s’annoncent dans tout le pays (et ailleurs ! Profitez des saveurs de l’Inde et de Diwali à Paris aussi en cliquant ici). La fête la plus populaire du calendrier Indien vous promet un défilé de couleurs, de saveurs, de chants et de danses et, Inde oblige, une profusion de bruits ! Petits et grands se font un devoir de rivaliser dans le lancement de feux d’artifices et l’explosion de pétards. Selon le calendrier d’Inde du Nord, Diwali marque le passage à la nouvelle année. En Inde du Sud, le calendrier est différent, mais la célébration de cette fête est tout aussi importante et est l’occasion du traditionnel échange annuel de cadeaux. Que ce soit dans les communautés sikhs, jaïns ou hindous, les lampes à huile sont allumées sur les fenêtres, les maisons sont décorées, les odeurs d’épices se répandent dans les rues, les rangolis fleurissent sur le pas des portes… L’Inde prend un visage de fête et les foyers se préparent à accueillir la déesse Lakshmi qui, selon la tradition, visite les maisons en personne le troisième jour des festivités. Si cette célébration de la déesse Lakshmi marque l’apogée de la fête, les deux avatars de Vishnou, Krishna et Rama ainsi que Ganesh, le dieu à tête d’éléphant, sont également célébrés durant ces cinq jours. Diwali rassemble trois des grandes religions indiennes, puisque les Jaïns et les Sikhs attachent également des valeurs symboliques et historiques à cette fête. Chrétiens et Musulmans d’Inde ne passent pas non plus à côté des réjouissances, si bien que la semaine de Diwali est l’occasion de célébrations et de retrouvailles familiales dans tout le pays. L’équipe Omalaya se fera un plaisir de partager avec vous les photos et anecdotes de cette fête à Dharamsala.

Lire plus

La magie des festivals chamaniques au Ladakh by Anne

Dak Thok Tsechu

23 September 2015

Le Ladakh, région sauvage à l’extrême nord de l’Inde, est bien connu pour ses festivals bouddhistes colorés, qui fourmillent de vie, de tradition et de performances surréalistes aux yeux des non-avertis ! Cette région, que l’on nomme le petit Tibet, offre une grande variété de festivals tout au long de l’année. Naissances, mariages, moissons, anniversaires de Lamas, commémorations d’événements historiques ou religieux, nouvel an… sont autant d’occasions de se rassembler en costumes traditionnels pour un défilé de chants, de musique, de danses… Mais ces fêtes magnifiques ne sont pas seulement l’occasion de perpétuer la richesse culturelle de la région, de fédérer la population autour d’un folklore, elles sont aussi et surtout des évènements religieux majeurs, et présentent des rites qui demandent des mois de préparation. Ces cérémonies tiennent leur tradition de la culture shamanique Bon, implantée au Ladakh avant l’arrivée du bouddhisme. Lors de certains de ces festivals chamaniques, des moines ou même des civils formés, entrent en transe et reçoivent en eux les esprits d’une déité. Guidés par cette entité, certains prévoient le futur, d’autres bondissent de balcon en balcon et multiplient les acrobaties, les yeux bandés. Une incroyable préparation est nécessaire pour se faire réceptacle d’une déité, et les préposés passent les mois qui précèdent les festivals à l’isolement complet. Bien que ces états soient vraiment impressionnants et valent un voyage, ils demeurent cependant un moment fort dans la pratique religieuse de la communauté et doivent être respectés comme tel. Les milles chatoiements des costumes et le son entrainant de la musique qui nous transporte dans un autre monde, sont avant tout là pour affermir la croyance des populations. Une leçon de mythologie donc, mais aussi l’expérience incroyable de la religion bouddhiste dans ce qu’elle a de plus impressionnant, une démonstration culturelle au cœur des paysages féériques de l’Himalaya, une fête entrainante à travers rires et chants seront au rendez-vous si vous avez la chance d’assister à un de ces festivals au Ladhak.                           ça vous donne envie de venir voir par vous même ? Partez avec nous en février pour vivre cette expérience magique: http://www.omalayatravel.com/fr/voyage/du-festival-chamanique-aux-enseignements-du-dalai-lama-en-inde/  

Lire plus

La fête de Shiva à Dal Lake by Anne

Dal Lake

21 September 2015

Aujourd’hui une activité inhabituelle règne autour des bureaux de Omalaya… Musique, odeurs de nourriture et encens, flots de voitures qui montent vers Dal Lake, le lac sacré où nous vivons… Ni une ni deux, l’équipe Omalaya se mêle au flot coloré des indiens parés de leurs plus beaux atouts, pour aller voir ce qui se trame dans notre petit village d’ordinaire plutôt calme. Une petite foire s’est installée sur les bords du lac, et les étals d’épices, de paniers, de jouets et gadgets en tout genre font le bonheur des gens rassemblés dans une ambiance de fête. Nous poursuivons notre promenade  jusqu’au temple du Dieu Shiva qui fourmille de pèlerins, venus adorer le dieu de la destruction, de l’ignorance et de l’illusion en son jour de fête. Si la fête hindouiste de Shiva draine autant d’hindous à Dal Lake aujourd’hui, les bouddhistes trouvent aussi leur compte dans cette région de l’Inde qui a l’art de rassembler les deux religions et leurs sagesses. En effet, on dit qu’un roi Tibétain se serait jadis lavé les mains dans une rivière tibétaine ou il aurait perdu ses bagues. Toutes les choses étant reliées entre elles selon l’un des grands principes bouddhistes et l’anneau sachant toujours réapparaître à l’endroit judicieux (selon Tolkien), l’une de ces bagues aurait été retrouvée…à Dal Lake ! Le lac devenu sacré contribue depuis ce temps à purifier les pèlerins qui s’y baignent. Aujourd’hui la foule bigarrée se presse contre les bords du lac pour s’immerger dans ces eaux saintes. Grande pudeur indienne oblige, un bord du lac est réservé aux hommes, et à l’autre bout, des tentures multicolores ont été tendues pour préserver les femmes des regards indiscrets. Ces dernières se baignent tout habillées, ayant abandonné leurs foulards bigarrés sur l’herbe verte de bord du lac. Un joli spectacle pour les yeux, mais l’équipe Omalaya doit bien avouer qu’aucun d’entre nous n’a été assez téméraire pour se risquer dans ces eaux à la propreté plus que douteuse ! Nous avons tout de même pris quelques photos pour partager avec vous ce moment, qu’en pensez-vous ?

Lire plus

Une journée en l’honneur de l’anniversaire du Dalai Lama au Ladakh! by Stéphanie

Anniversaire du Dalai Lama au Ladakh

06 July 2015

Aujourd’hui, tout le Ladakh s’est réuni pour célébrer « Trungkar, » l’anniversaire du Dalaï Lama qui a 80 ans d’après le calendrier occidental! L’anniversaire de Sa Sainteté est une célébration importante et haute en couleurs. Les préparatifs ont commencé hier avec l’installation de centaine de tentes amenées par les familles de la communauté locale. Il s’agit d’une fête populaire, où on se retrouve en famille et entre amis dans un esprit très festif. La fête en elle même a commencé ce matin aux environs de 8h au temple principal de « Jivey Tsal » qui signifie jardin de la paix et qui jouxte la résidence du Dalai Lama. Elle a débuté par une prière de longue vie dédiée à sa Sainteté. Pour cette occasion, tout le gouvernement et les organisations non gouvernementales tibétaines ont été conviés. Puis, place au programme culturel avec des représentations de danses traditionnelles. A la fin de cette matinée, familles et amis ont partagé de généreux repas arrosés de Chang, l’alcool local ! Au fur et à mesure de la journée, les gens ont commencé à chanter et danser à l’intérieur et à l’extérieur de leurs tentes autour de danses folkloriques traditionnelles ( Gorshae) originaires de différentes régions du Tibet mais également autour de musique du Bolywood Indien.. La journée, s’est achevée paisiblement avec dans l’esprit de chacun des idées pour le prochain Trungkar! Toute l’équipe de Omalaya souhaite un excellent anniversaire à sa Sainteté le Dalai Lama et une longue vie.

Lire plus

Célébrons la journée mondiale du Yoga ! by Julianne

La journee mondiale du yoga

19 June 2015

Une journée mondiale pour célébrer le Yoga Le 21 juin prochain ne sera pas seulement l’occasion de célébrer la fête de la musique : le monde célèbrera également la journée mondiale du Yoga. Apparue au 10ème siècle avant Jésus Christ en Inde, cette philosophie à peu à peu été codifiée, en particulier par Patanjali dans le Yoga Sutra. Aujourd’hui, cette pratique est encore très vivante et répandue dans ce pays. Pour le premier ministre indien, pratiquant assidu, « le yoga est un cadeau inestimable de l’ancienne tradition indienne. Il incarne l’unité de l’esprit et du corps, de la pensée et de l’action, de la retenue et de l’’accomplissement, l’harmonie entre l’homme et la nature et une approche holistique de la santé et le bien-être ». Pour Sadhguru, cette journée mondiale apporte donc un message important à l’humanité : le bien être n’est pas à rechercher « la haut », c’est à dire qu’il n’est pas à rechercher dans une demande aux dieux, mais en soi, par une pratique corporelle et spirituelle : « l’humanité est en train d’accepter que le bien être n’est pas au paradis mais en nous ». Une initiative indienne La journée mondiale du Yoga a été créée à l’initiative du ministre indien des pratiques traditionnelles, qui englobent entre autres Yoga Ayurveda et sagesses ancestrales de l’Inde. En Inde, les célébrations seront donc particulièrement importantes. A Delhi, quelques 35000 personnes sont attendues sur l’une des grandes artères de la ville pour réaliser la Sun Salutation et autres positions du Yoga… Aux quatres coins du monde, les ambassades d’Inde vont proposer des découvertes de ces traditions, autour d’ateliers et de conférences. Partout en France, des centres de Yoga organiseront également des événements autour de cette journée ! L’occasion de (re)découvrir une philosophie et une pratique ancestrale !

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top