Our Blog

Articles de Roxane

Roxane

Les vertus de la compréhension et de l’ouverture des chakras by Roxane

7 chakras

07 May 2019

Dans notre corps il existe des centres énergétiques majeurs et mineurs, c’est ce que l’on nomme les chakras. Mais que se cache t-il véritablement derrière ce mot que l’on entend si souvent être utilisé à tort et à travers ? Je vous propose à travers cet article de découvrir la signification et les caractéristiques des sept chakras principaux, mais aussi de découvrir comment les ouvrir de façon à laisser circuler l’énergie vitale qui se trouve en chacun de nous.  Qu’est-ce que les chakras ? Le mot chakra vient du sanskrit et signifie « roue » ou « disque ». Si nous ne pouvons ni les voir ni les toucher, nous pouvons visualiser les chakras sous la forme de cercles. Selon la tradition indienne, l’énergie circule d’un chakra à l’autre par des canaux invisibles. Le souffle vital fait tourbillonner ces roues dans le sens des aiguilles d’une montre, remontant du périnée jusqu’au sommet de la tête. Chacun des chakras est relié à des fonctionnalités physiques et psychiques particulières. A chaque chakras correspond des particularités propres. Ils sont reliés à des aspects uniques de notre être. Ils sont assimilés au degré de conscience, à des fonctions physiques, à des couleurs, à des éléments, à des sons, des mantras, et bien plus encore. Ainsi, les blocages ou dysfonctionnements énergétiques des chakras donnent lieu à des problèmes physiologiques, psychologiques et émotionnels. Or, beaucoup d’entre nous ressentent les effets de ces dysfonctionnements sans toujours savoir comment y remédier. Les spécificités des 7 chakras principaux Afin d’y voir plus clair, voici les spécificités des sept chakras principaux : Le chakra racine Le chakra racine est le siège de l’identité physique, de la survie, de la stabilité, de la nature instinctive et de l’ambition. Équilibré, il procure une sensation d’ancrage, d’engagement et d’indépendance, de l’énergie et de la vitalité mais aussi force et calme. Il favorise une bonne digestion. Carte d’identité du chakra : MULADHARA – Mula = racine / Adhara = support Élément : La Terre Couleur : Rouge Sens : L’odorat Mantra : LAM Emplacement : base de la colonne vertébrale, entre l’anus et les parties génitales Pierres précieuses reliées : Agate, Tourmaline noire, Hématite, Grenat, Ruby, Quartz fumé Huiles essentielles reliées : Cèdre, Clou de girofle, Cyprès, Marjolaine, Myrrhe Détails : Gouverne les os, les dents, les ongles, l’anus, la prostate, les reins, les fonctions digestives, les fonctions excrétoires et l’activité sexuelle Dysfonctionnements physiques reliés : fatigue, mauvais sommeil, douleur de bas du dos, sciatiques, mauvaise digestion et élimination des […]

Lire plus

Pris dans la roue du samsāra : comprendre le cycle des réincarnations by Roxane

25 April 2019

Dans la religion bouddhiste, il n’est que deux états d’existence dans lesquels nous pouvons nous trouver : le Saṃsāra ou le Nirvana. Le saṃsāra, c’est le cycle de la succession des naissances et des décès, la vie dans laquelle nous sommes pris tant que nous n’avons pas atteint l’Eveil. On y traverse des états d’existence successifs conditionnés par l’ignorance et le karma, où règnent la souffrance et la frustration. Pour être délivré du saṃsāra, il faut atteindre le Nirvana : mode d’emploi. Qu’est-ce que le Samsāra? Le mot saṃsāra est traduit du tibétain par “cercle vicieux” : il se caractérise par une suite de renaissances au sein de différents domaines d’existence. Explications. Les phénomènes de notre existence, impermanente et imprévisible, sont régis selon les êtres en fonction de leur karma antérieur. On perçoit le monde et ses apparences à travers une conscience ignorante et le conditionnement d’un karma passé. Ces apparences font alors l’objet de nos désirs, de nos passions, de nos aversions, de tout ce qui nous pousse à agir en produisant du nouveau karma. Selon la nature de notre karma, nous vivons une existence plus ou moins heureuse ; mais quoi qu’il en soit, le bonheur n’est jamais un état durable dans le saṃsāra, d’où son caractère insatisfaisant et la nécessité d’en sortir. On dit que le saṃsāra a pour essence la vacuité, pour apparence la méprise et pour attribut premier la souffrance. Le Nirvana quant à lui est un état que l’on atteint par l’Eveil et au cours duquel on perçoit la réalité telle qu’elle est. Il existe dix liens nous attachent à la roue de l’existence : L’illusion du moi Le doute L’attachement aux rites Le désir sensuel La méchanceté Le désir de l’existence matérielle Le désir de l’existence immatérielle L’orgueil L’inquiétude L’ignorance Tant que dans notre esprit les passions et l’ignorance n’ont pas été dissipées, nous, êtres animés illusionnés, ne pouvons échapper à la succession des naissances et des décès. La réincarnation : comment ca commence & comment ca fini ? Le saṃsāra est le réservoir d’un nombre infini d’êtres animés : en tant que tel, il n’a ni commencement ni fin. Cependant, en tant que condition d’existence individuelle, il s’achève définitivement lors de la cessation des passions et de leurs causes dans notre esprit. C’est alors l’atteinte de la délivrance, de la libération de l’esprit : c’est le nirvana. Les six destinées Dans le saṃsāra, six conditions d’existence appelées « destinées » sont possibles. Les […]

Lire plus

Découvrez le symbolisme sacré du logo Omalaya by Roxane

Logo Omalaya

23 April 2019

Qu’est-ce qui se cache derrière le logo de Omalaya et derrière son nom? Si l’agence a adopté ces derniers, cela n’est pas un hasard. La symbolique qu’ils revêtent est profonde et en accord avec les valeurs, les inspirations et les aspirations de l’agence. Le Logo Le soleil et la lune Le soleil et la lune font partie des signes les plus anciennement représentés dans toutes les cultures et tout autour du monde. Symbole puissant chez les aztèques, on le retrouve aussi dans le mantra principal du Kalachakra. Le soleil et la lune, unis, couronnent l’emblème du tantra du précieux enseignement du Bouddha. La position méditative Le logo Omalaya fait écho à la position, représentée de manière abstraite, d’une personne en pleine méditation. Pratique traditionnelle au cœur de la spiritualité bouddhiste, la méditation renvoie à l’harmonie, à la sérénité, au voyage interne. Elle renvoie à une autre façon de voyager ainsi que d’être au monde. La flamme La flamme éclaire le chemin, elle apporte la lumière. Elle représente aussi le feu spirituel qui anime chacun de nous. Cette flamme ne se referme pas sur elle-même : elle s’ouvre vers le ciel. Cette ouverture est une invitation à l’élévation de l’esprit et à la quête de l’éveil. Le voyage spirituel ouvre et élève l’esprit. C’est aussi le symbole de la prise de distance ou de la du sortie Soi qui permet l’accès à des expérience nouvelles et inspirantes. Les couleurs LE ROUGE Le rouge du logo est le rouge que revêtent les moines tibétains. Les bouddhistes indiens ont d’abord adopté cette couleur en signe de protestation face aux tenues baroques des princes et des membres de la noblesse. Le rouge était vraiment une couleur du peuple. Les moines montraient ainsi leur détachement du monde matériel. Au Tibet, le rouge a été doté de vertus magiques, et est devenu “le rouge des lamas”. Rouge, c’est aussi la couleur du feu, de la flamme dont la symbolique a été définie plus haut. Cette couleur renvoie au désir de l’éveil, à la spiritualité vraie et profonde et aux traditions bouddhistes. Sur les drapeaux de prières, le rouge est le symbole du feu et de l’énergie spirituelle. LE JAUNE ou OR Le jaune ou or est la couleur du corps de Bouddha et la couleur des habits et des objets rituels. C’est une couleur qui renvoie à la sacralité. Le drapeau de prière jaune (à côté du bleu, du […]

Lire plus

Petit guide Français-Tibétain pour ne pas garder sa langue dans sa poche by Roxane

Tashi delek

01 July 2016

Parlé par plusieurs millions de locuteurs (de 3 à 7 millions selon les sources), le tibétain, langue alphasyllabaire, appartient à la famille des langues tibéto-birmanes. Il est parlé dans l’ancien Tibet, les zones à population tibétaine du Qinghai (Amdo), du Gansu, du Sichuan et du Yunnan (Kham). On l’entend aussi dans certaines régions de l’Himalaya et de l’Asie centrale, comme le Baltistan pakistanais, le Bhoutan, le nord du Népal et le Sikkim en Inde. Au Ladakh et à Dharamsala, qui accueillent un grand nombre de réfugiés tibétain, cette langue est aussi largement répandue. Je vous propose de pouvoir entrer en contact avec les populations de ces régions grâce à ce petit guide de langue. Pourquoi ne pas s’en servir lors de votre prochain voyage avec Omalaya ? Ne pas paraître mal élevé : les formules de politesse Bonjour : Tashi Delek Au revoir : Djé-yong Prononcé par la personne qui s’en va : shua Prononcé par la personne qui reste : ka-lé p-hé Bonne soirée : Gong-to delek Bonne nuit : Sim-ja nâng-go Oui : La, yin Non : La, men Notez qu’il existe trois autres façons de dire oui et non en tibétain : leur usage dépend du verbe qui suit. Excusez moi, S’il vous plait : Tou-ji-si Merci : Tu-jay-chay Pouvoir indiquer la route à votre chauffeur de taxi : les directions Pouvez vous me conduire à … : … -la kye roh-nâng ? À gauche : Yön-la À droite : Yeh-la Tout droit : Kaptoo-do Continuez : Mü thü-né Attendez ici s’il vous plait : Day gu-rog nâng Arrêtez-vous ! : Day kâg-rog nâng Comprendre les bases d’un menu de restaurant : les spécialités tibétaines Une table pour … personnes, s’il vous plait : mi …-la chok-tse-chig nang-ro nangh Je suis végétarien : Nga sha mi-sa-ken yin Pas trop épicé s’il vous plait : kala-nang sha-ta mang-bô mâ gyab-ro-nâng L’eau / Eau minérale : Chu / Tay-Chu Le thé tibétain au beurre de yak rance : P-heu ja (boisson faite à partir de thé, de beurre produit à partir du lait de la femelle du yak, et de sel) La Tsampa : Farine d’orge utilisé dans la préparation des momos et thukpa – Aliment de base du Tibet Les momos : Raviolis fourrés, cuits à la vapeur ou frits Thukpa : Soupe à base de nouilles faites maison Le Lhassa Khoura : Petite crêpe frite aux champignons et au bœuf Amdo p-halé : Pain traditionnel tibétain Sha p-halé : Pain tibétain frit au moutton L’addition s’il vous plait ! : Bill nang-dâ Avoir l’air sympathique : petites expressions à usage quotidien Comment allez-vous ? : Kheu-râng ku-su […]

Lire plus

Ce que m’ont appris les enseignements du 14ème Dalaï Lama by Roxane

enseignements dalai lama

14 June 2016

Tandis qu’il voyage autour du monde, Sa Sainteté le 14ème Dalaï Lama rentre parfois chez lui, à McLeod Ganj, afin de se reposer et de prodiguer ses enseignements aux tibétains ainsi qu’aux touristes présents. Ces enseignements sont le plus souvent donnés dans le temple Tsoagla-Khang que l’on appelle aussi « le temple du Dalaï-Lama », ou encore au Tibetan Children Village, école tibétaine qui accueille de nombreux réfugiés tibétains orphelins. En tant que membre de l’équipe Omalaya, j’ai la chance de résider à proximité du lieu de vie du Dalaï Lama et de pouvoir assister aux enseignements publics qu’il délivre. Ce personnage célèbre et controversé est évoqué à travers de nombreux qualificatifs, dont les plus courants sont le Saint Homme, l’Océan de Sagesse ou encore le Défenseur Compatissant de la Foi. Mais qu’est-ce que Sa Sainteté apprend réellement aux gens qui viennent l’écouter ? Avec des mots simples, il semble parvenir à mettre en lumière ce qui réside déjà en chacun de nous et qui avait besoin d’être éclairé. Toutefois, il est préférable de s’être initié à la méditation et de s’être renseigné sur les principes fondamentaux du bouddhisme pour pleinement comprendre et profiter de ses enseignements. Ce que le Dalaï Lama m’a appris Avant toute chose, sourions. “Si l’on veut plus de sourires dans la vie, on doit créer les conditions pour qu’ils apparaissent.” nous dit Sa Sainteté. Souriez et vous quelqu’un vous couvrira à son tour de soleil. Le Dalaï Lama semble ne jamais cesser de sourire. Il suffit de le regarder pour se dire « je voudrais tout apprendre de lui, il a l’air si heureux ! ». Pratiquons le Dharma Pour cela, la pratique de la méditation Vipassana est d’une grande aide. Dans la tradition bouddhiste, le Dharma désigne l’enseignement du Bouddha par lequel l’Eveil peut être atteint. Autrement dit, le Dharma est le chemin intérieur que l’on doit suivre afin d’avoir un esprit paisible, ouvert et généreux, un esprit droit et contrôlé. La pratique du Dharma permet d’être vrai, fidèle, honnête, humble. Elle nous apprend à aider et à respecter les autres et à se sacrifier pour eux. Ne cherchons pas à accumuler des possessions ou à atteindre coute que coute un meilleur statut social. Cela ne nous apportera ni confiance ni paix. Discipliner son esprit, renoncer au superflu, vivre en harmonie avec les autres et avec soi-même assurera notre bonheur. Nous ne devons plus tenter de trouver refuge en l’autre, en nos […]

Lire plus

Petit guide Français-Hindi pour ne pas garder sa langue dans sa poche by Roxane

namasté hindi cours

29 March 2016

860. C’est le nombre impressionnant de langues parlées en Inde. 122 sont parlées par plus de 10 000 personnes et 22 d’entre elles sont officiellement reconnues par la Constitution de l’Inde. Voilà des chiffres qui démotiveraient les plus courageux à apprendre à communiquer en Inde avec les habitants de chacune de ses régions. L’Hindi est l’une des langues les plus populaires en Inde. On estime qu’il serait parlé par entre 258 et 422 millions d’Indiens, selon qu’on inclut ou non différents dialectes. Je vous propose donc ici d’apprendre quelques bases de l’Hindi, qui vous permettront peut-être de vous éviter des situations inconfortables ou des quiproquos heureux. Ne pas paraître mal élevé : les formules de politesse Bonjour, Bon après-midi, Bonne soirée,  Au revoir – Namaste Oui – Han Ji Non – Nahin Ji S’il vous plait – Krupya Merci – Dhanyavād Excusez moi – Kshamā kïjiye Pouvoir indiquer la route à votre chauffeur de rickshaw : les directions À gauche : Bayin taraf À droite : Dahini taraf Tout droit : Sidha Par là – Us rāsté sé Pas par là ! – Us rāsté sé nahin Ici – Is taraf Comprendre les bases d’un menu de restaurant : les spécialités indiennes Où y a t-il un bon restaurant par ici ? – Yahān achchha resturant kahan hai ? L’eau – Paanee Les épices – Masala Le thé – Tchaï Le paneer – Fromage indien au lait de bufflone Les rotis, naan et chapatis – « Pain » indien Dosa – Crêpes de farine de lentilles fourrée aux, le plus souvent servies avec deux types de chutneys épicés Thali – Assortiment de plats indiens et spécialité de l’Inde du sud L’addition s’il vous plait ! – Kripayā apna bil lāiye Avoir l’air sympathique : petites expressions à usage quotidien Comment allez-vous ? – Ap kaisé hain Très bien / Pas très bien – Bahut achchha / Bahut achchha nahin Quel est votre nom ? – Apka nam kya hai ? Mon nom est Bond, James Bond – Méra nam Bond hai, James Bond Ravi de vous rencontrer – Ap se mil kar khushi hui Est-ce que vous parlez anglais? – Kya ap Inglish bol sakté hain ? Quelle heure est-il? – Kya samay hai ? Où sont les toilettes ? – Shauchalay kahan kai ? Vous êtes belle – Aap soundar hain Eviter les arnaques : l’art de la négociation Combien pour cela ? – Iské Kitna ? C’est trop cher. – Vah bahut jyādā hai Le prix est-il fixe ? – Kyā ek […]

Lire plus

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top