Apprendre à contrôler son esprit en une respiration

Dans une journée, du réveil jusqu’au coucher, plus de 10 000 pensées traversent notre esprit.
90% d’entre elles sont les mêmes que la veille “Qu’est-ce que je vais bien pouvoir manger ce midi?”, “Est-ce que je vais aller au sport aujourd’hui?” et 80% sont des pensées négatives qui gravitent autour du jugement ou de l’impatience. Il y a aussi ces pensées porteuses d’idées qu’on laisse bien trop souvent s’envoler.

Mystérieuse source d’inspiration, essence de la créativité, comment faire pour s’y attarder alors que 9999 autres se bousculent dans notre tête?

∴ Le compagnon de notre mental

Dans les pratiques bouddhistes et indiennes, ces nombreuses pensées sont considérées comme des distractions nous empêchant d’atteindre notre liberté intérieure. Il est alors important de comprendre leurs origines, pour les canaliser et mieux s’en détacher.
C’est ainsi que Bouddha a décrit le mental humain comme un singe sautant d’arbre en arbre, hurlant et gesticulant sans cesse. Ce compagnon mental prend bien trop souvent toute notre attention. Il règle les pensées à notre place alors que nous sommes censés en être en charge. Avec le bruit du singe, il est difficile d’être concentré sur le moment présent. Au lieu de cela, nous virevoltons dans le brouhaha d’une jungle.

 

Singe et RespirtionHD

∴ Une respiration pour y voir plus clair

Elle s’accélère quand nous sommes dans des situations de peur ou d’excitation et ralentit dans des moments calmes et apaisants. Elle est l’expression de notre esprit mais aussi l’élément vital de notre corps. La respiration, inconsciente et régénératrice, se fait bien trop souvent sous-estimer. Elle est, à elle seule, le souffle de la vie et lorsqu’elle est bien maîtrisée, elle peut nous apporter paix et sérénité.
Avec la pratique du Pranayama, yoga basé sur la respiration, nous apprenons l’art de prolonger le souffle de différentes façons. La respiration diaphragmatique est l’une d’entre elles.
Voici un petit enseignement qui vous permettra d’apprivoiser votre singe sauvage :

 


Prenez un bol d’air frais dans le Sud de l’Inde lors d’une retraite de méditation et de yoga.

Tags: , , , , ,

2 Responses

  1. christine poirier

    je suis régulièrement ton blog et te remercie.
    depuis mes deux séjour au Ladakh et au Zanskar
    je vis avec ces images de paysages et de rencontres grace a jim pa et Tanzin
    il y a un an nous étions avec eux pour une expérience inoubliable. pour la respiration je la pratique avant de me coucher et cela amène effectivement la détente . associée avec les images des hautes vallées et des roches c’est magique.
    a bientot sur le blog
    om shanti

  2. POURREZ JOSEPHINE

    SUPERBE MOMENT PASSE EN VOTRE COMPAGNIE

Découvrez d'autres
articles, vidéos, évènements
et bien plus...

Scroll To Top